Yves Albarello : « Rouler à 150 km/h sur une autoroute n’est pas plus dangereux que rouler à 90 ! »

Avec Jean-Marc Roubaud et Richard Mallié, le député Yves Albarello est un des opposants les plus acharnés aux mesures décidées en réunion du comité interministériel sur la sécurité routière du 11 mai 2011. Outre la disparition des panneaux signalant les radars fixes, il a été décidé que les grands excès de vitesse (à partir de 50 km/h de plus que la vitesse autorisée) seraient qualifiés de “délit” dès la première infraction et non plus de “contraventions”. Désormais, un conducteur un peu trop pressé encourra une peine de prison. Très remonté, le député Yves Albarello (UMP) a bien voulu répondre aux questions des Nouvelles de France :

Yves Albarello, pourquoi cet énervement ?

Ecoutez, on a été mis devant le fait accompli. Les mesures annoncées sont d’ordre règlementaires. On a pris les députés de la majorité à contre-pied. Une fois de plus, ce gouvernement joue l’opacité ! En circonscription, les électeurs nous disent : “Vous n’allez pas voter un texte pareil ?!”

Et puis, il faut arrêter d’emmerder les Français, ils ont en ras “la chia chia” de ce genre de mesures ! Retirez les panneaux qui signalent les radars, c’est une hérésie. Du coup, les gens ne vont plus ralentir…

On peut aussi penser que la suppression des radars va contraindre tout le monde à rouler tout le temps à la vitesse autorisée…

Dans ce cas, il faut interdire la voiture, ça sera encore plus simple ! On n’a qu’à tous marcher à pied, comme ça, il n’y aura plus d’excès de vitesse ! On marche sur la tête, là !! 

« Il faut interdire la voiture, ça sera encore plus simple ! On n’a qu’à tous marcher à pied, comme ça, il n’y aura plus d’excès de vitesse ! »

Pourquoi des mesures si répressives selon vous ?

C’est un choc émotionnel qui est à l’origine de ce type de mesures ! Le lobbying des associations n’y est pas pour rien non plus ! Et on cède à chaque fois !! J’ai beau être très sensible à la sécurité routière, je ne crois ni au tout répressif ni à ce type de mesures arbitraires prises en catimini, sans que les députés en soient informés. Qu’attend-t-on pour mettre en place des mesures pédagogiques concertées ?

Vos électeurs de Seine-et-Marne pensent comme vous ?

Evidemment ! Pas étonnant quand on sait que rouler à 92 km/h au lieu de 90 peut vous faire perdre un point si vous croisez un radar ! Je vous rappelle qu’on ne dispose que de 12 points sur son permis… C’est mon cœur qui parle, là. Et qu’on ne m’oppose pas aux associations : un député est élu au suffrage universel, l’association, on peut la monter à deux !

Vous-même, vous êtes contre les limitations de vitesse sur l’autoroute ?

Le modèle allemand m’irait très bien. Est-ce qu’il y a plus de morts sur les autoroutes là-bas ? Non. Rouler à 150 km/h sur une autoroute n’est pas plus dangereux que rouler à 90 !

Que pensent les députés de la majorité des mesures réglementaires décidées par le comité interministériel sur la sécurité routière ?

J’ai été applaudi ce matin à l’Assemblée car à l’UMP, tout le monde pense tout bas ce que je dis tout haut.

« A l’UMP, tout le monde pense tout bas ce que je dis tout haut »

Vous voyez le ministre de l’Intérieur Claude Guéant mercredi…

On a rendez-vous avec Claude Guéant mercredi, salle Colbert. Mais si la réunion a pour objectif de calmer les ardeurs des députés, j’ai le regret de vous dire que ça ne servira à rien !

L’ambiance en ce moment dans le groupe UMP ?

C’est plus difficile à côté…

J’y viens. Un commentaire sur l’affaire Strauss-Kahn ?

Non, si ce n’est que c’est d’une tristesse absolue pour sa famille, ses amis, la France…

Pour la victime aussi, non ?

Pour la victime également. Il faut que la lumière soit faite sur tout cela.

Autres articles

8 Commentaires

  • François Michel , 18 Mai 2011 à 18:16 @ 18 h 16 min

    je suis d’accord avec le gouvernement, rouler à 150km heure est plus et dangereux lorsque sur l’autoroute il y a des files de camions et des gens qui ne respectent pas les distances et qui vous colle, ( enlève toi de là que je m’y mette) alors que à 130 km h on peut doubler allègrement ces files de camions qui roule à 90. Je pense surtout sur la route et l’autoroute à ma sécurité et celle des autres, en cas de problèmes ou d’obstacles nous nous arrêterons plus vite à 130 qu’à 150 km h si vous les députés vous ne comprenez pas çà autorisez dans vos communes à pouvoir rouler à plus de 50 avec tous les risques que cela comportent et 130 km permet d’économiser du carburant L’or noir pour ceux qui sont pauvres.
    j’espère que M Albarello et ses amis ne vont pas quitter l’UMP pour un problème d ‘accélérateur ce serai grave pour notre président.
    Il y a actuellement un relâchement que l’on constate sur la route des rapides conducteurs ces superman qui ont un volant dans les mains. Moins de respects des feux rouges et oranges, changement de direction sans signalisation non respect des stops même en agglomération, et la vitesse excessive dans les ronds points, je vois cela tous les jours. Je suis un pépère qui roule normalement et respecte les consignes de prudences c’est une question de civisme, Je l’ai appris quand j’étais jeune de mes instituteurs et de mes honorables parents.

  • Patrick CAHUET , 19 Mai 2011 à 9:06 @ 9 h 06 min

    Je suis totalement d’accord avec Yves ALBARELLO et scandalisé par les mesures prises soit disant en faveur de la sécurité routière.
    J’étais plutôt opposé au pricncipe des avertisseurs de radars jusqu’à ce que jke me fasse flasher 3 fois consécutivment sur autoriute à 112, 13 et 114 km/h retenus au lieu de 110.
    A chaque fois, mon limiteur de vitesse était activé à 130, la voie était libre et la chaussée sèche. Je ne conteste pas avoir enfreint la loi, et j’accepte la contravention. Ce que je ne supporte ABSOLUMENT plus est de perdre des points! mon permis est indispensable à ma vie professionnelle, et je considère que l’injustice est criante.

  • BAYLE Claude , 21 Mai 2011 à 18:17 @ 18 h 17 min

    Ces décisions prises sans le vote des députés, c’est une forme d’autoritarisme qui n’est pas admissible dans iune démocratie. Les pouvoirs publics préfèrent écouter les associations “bien pensantes” que de se référer au bon sens ! Le modèle allemand est là pour nous prouver que les limitations de vitesse sur autoroute sont totalement inutiles et nuisent à la responsabilisation de chacun.

  • medina christian , 21 Mai 2011 à 22:55 @ 22 h 55 min

    Mr ALBARELLO devrait demander au prochain conseil des ministres , des statistiques sur les morts à cause de la vitesse excessive concernant les automobilistes qui possèdent un détecteur de radar , je suis certain qu’il y aurait de grosses surprises

  • Frain Michel , 21 Mai 2011 à 23:28 @ 23 h 28 min

    ….N’hésitez pas à rouler arrêté en dormant en plus ! la conduite est un acte et mon pas de la passivité !

  • Frain Michel , 21 Mai 2011 à 23:31 @ 23 h 31 min

    Mon pauvre ami, vous n’y êtes pas du tout ! La vitesse n’est qu’une vache à lait ..il y a 5% de mortes sur autoroutes …je vous laisse réfléchir !

  • Frain Michel , 21 Mai 2011 à 23:33 @ 23 h 33 min

    Dommage que vous mélangiez tout ..!

Les commentaires sont fermés.