Rennes : militants d’Egalité & Réconciliation et jeunes de la cité VS extrême-gauche

Les militants de l’extrême-gauche rennaise se répandent depuis plusieurs jours en communiqués dénonçant une “tentative de meurtre” samedi après-midi, près du bar Le Fleurte, rue Jean-Guéhenno où se tenait une conférence de Laurent James, “un camarade de route d’Egalité & Réconciliation depuis des années”. Selon la section Ille-et-Vilaine du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) dont des militants distribuaient des tracts devant le bar contre “la venue de l’ancien dirigeant du FN Alain Soral », “au bout d’une heure et demie, [les militants d’Egalité & réconciliation] ont brutalement attaqué les antifascistes, faisant usage de matraques télescopiques, de gazeuses lacrymogènes, de lanceur de balles de défense et jetant des canettes de bière”.

“Tentative de meurtre” ?

“Une des personnes est allée chercher sa voiture pour s’en servir comme arme en roulant à contre sens et en fonçant sur les militants antifascistes qui refluaient. L’un deux n’a pas pu éviter la voiture qui arrivait dans son dos et a été violemment projeté au sol. Il a été pris en charge par l’hôpital avec un autre militant touché par une balle de défense” continue le NPA 35. Aux dires du “collectif antifasciste rennais”, deux individus seraient même “montés sur des quad armés de leurs flashball pour poursuivre les antifascistes”.

Des affirmations “calomnieuses et diffamatoires” selon Egalité & Réconciliation qui accuse lundi les “milices d’extrême-gauche” de “mentir (…) en annonçant la venue d’Alain Soral” à Rennes pour “organiser une ratonade” et s’en prendre “à nos camarades issus de l’immigration et musulmans”.

“Racisme” ?

Contactée par les Nouvelles de France, le patron du bar ne regrette pas d’avoir loué sa salle à Egalité & Réconciliation : “je suis un commerçant et je loue ma salle, point”. Il accuse l’extrême-gauche d’avoir harcelé ses clients, originaires des barres de Maurepas. “Un ami, qui vient tous les samedis dans mon bar, a même été blessé à la mâchoire” déplore-t-il. Le résultat ne s’est pas fait attendre : certains habitués sont partis chercher du renfort, “des amis de la cité”. Une dizaine d’individus seraient ensuite arrivés pour en découdre.

Si les gérants du Fleurte n’envisagent pas de déposer plainte, ils accusent l’extrême-gauche de s’en être “pris à des Arabes”. “On se demande après ça qui est raciste en France…” Du côté d’Egalité & Réconciliation, on observe qu’il n’y avait “que des blancs du centre-ville” du côté des militants d’extrême-gauche.

“Menaces” ?

Le patron du bar Le Papier Timbré, Jean-Marie Goater, porte-parole d’Europe Ecologie Les Verts en Ille-et-Vilaine et ancien conseiller municipal Vert (2001-2008) aurait même “menacé” les propriétaires du Fleurte, après qu’ils aient refusé d’annuler la location de la salle “contre de l’argent et une tournée” offerte aux habitués…

Autres articles

9 Commentaires

  • Alexandre , 23 Mai 2011 à 17:18 @ 17 h 18 min

    Bobos d’extrême gauche contre “cailleras” de cité donc.

    Le titre est gentils pour Alain Soral car si je comprends bien l’article il s’agit de maghrébins habitués du bar qui se fichaient complètement de la réunion soralienne et qui étaient là comme d’habitude.

    Après que l’extrême gauche soit composée de bobos qui traitent les classes populaires comme une clientèle politique de sous-hommes n’ayant pas le droit de dire vraiment ce qu’ils pensent(“ferme ta gueule et laisse moi faire, mon pote !”) c’est connu :

    Il faut se souvenir de la manière dont ont été savaté les manifestants anti CPE, anti Fillon, etc… Ce jour les “cailleras” comme ont dit, ont fait comprendre aux bobos gauchistes ce qu’ils pensent de leur action.

  • marc50 , 24 Mai 2011 à 19:14 @ 19 h 14 min

    Qui pour croire que les militants du NPA, qui est sans nulle doute aujourd’hui le parti le plus fermé d’internet et pratique la censure tout zazimut dans le peu d’espaces de discution qui lui reste, se montreraient calmes et ouverts au dialogue In Real Life ?

  • Francois Vidocq , 24 Mai 2011 à 20:12 @ 20 h 12 min

    Pour info, environ 1/3 des membres de l’association Egalite et Reconciliation sont des camarades d’origine maghrebine.

  • George Marc l'illuminati , 25 Mai 2011 à 3:08 @ 3 h 08 min

    Non, ca c’est la version officielle d’ER, en vrai il doit y avoir 10 % de français d’origine maghréboide. Demande donc à Julien.

  • marc50 , 25 Mai 2011 à 10:08 @ 10 h 08 min

    10 %, c’est toujours plus qu’au NPA de toute façon. Comme la version officielle du NPA qui voudrait que 50% de ses militants au moins soient des ouvriers : 1 tout petit % en réalité !

  • Nevenoe (bouteur de francs) , 28 Mai 2012 à 22:30 @ 22 h 30 min

    En Bretagne, le problème…c’est la france.
    – Economie annihilée (marine marchande prospère)
    – territoire amputée (1941 Nantes-st.nazaire, poumon économ.)
    – Langues breton/gallo assassinées.
    Nos Drapeaux ?…le “gwen ha du” Breton et l’européen.
    Le tricolore.? qu’il reste chez lui…au bois de boulogne (quenelle !).

  • jo-droit au but , 9 Déc 2012 à 13:45 @ 13 h 45 min

    “Nos Drapeaux ?…le « gwen ha du » Breton et l’européen.”
    Cette simple phrase montre que tu n’a rien compris a l’instrumentalisation des regionalisme par l’europe financiere.

    “- territoire amputée (1941 Nantes-st.nazaire, poumon économ.)”
    La bretagne n’est pas et n’a jamais ete une nation .Ce fut un temps un duché tres independant , mais cela fait des siecles que c’est fini.Nantes st nazaire est toujours en france que je sache, et il y a des infrastructures routieres et ferroviaires pour desservir ce coin, infrastructures installées par la la France. Bah oui.Ce que tu dis n’a pas de sens.

    “- Economie annihilée (marine marchande prospère)”
    Oui, une marine marchande prospere grace…a l’industrie francaise et a l’empire colonial francais.Ces deux la s’etant effondrés ,ta marine marchande y est passée avec .
    La bretagne n’ayant pas de poids economique international preponderant
    La disparition de ces deux facteurs combinée a l’emergence de tres puissantes flottes marchande internationale (pour echapper aux lois et aux regles ,et peser a la baisse sur les salaires) ont mis la bretagne hors course.

    En bref ,la france a peut etre mal gere la bretagne ,mais pas plus qu’ailleurs: Les pays du centre auraient bien plus matiere a se plaindre, sans parler du nord sinistré, des grandes villes noyées dans l’immigration ou la cote d’azur rachetee par la bourgeoisie internationale au detriment des locaux.
    Et la France ,depuis l’europe ,ca ne veut plus dire grand chose.Si quelque chose coule bien la bretagne , c’est sans aucun doute le liberalisme mondialiste, donc l’europe qui est son repugnant rejeton.
    Donc tu te mets toi meme une double quenelle epaulee sur ce coup la.

    Etre fier de sa region est tout a fait honorable.L’etre pour les mauvaises raisons et joues les idiots utiles de bruxelles donc de goldman sachs , c’est au contraire tout a fait risible.

Les commentaires sont fermés.