Exclusif : la lettre de la CFDT annonçant à un candidat FN aux cantonales son exclusion du syndicat

La CFDT a annoncé mardi qu’elle excluait un membre de son syndicat “Santé Sociaux Moselle” candidat du Front national aux élections cantonales des 20 et 27 mars dans le canton de Boulay où il avait réalisé 35% au premier tour avant d’être battu au second tour par son adversaire de droite. C’est lors d’un bureau extraordinaire réuni à Metz qu’a été décidée, à l’unanimité, l’exclusion de Daniel Durand-Decaudin, 52 ans, travailleur social employé à Boulay (Moselle), “auquel il a été fait part de l’incompatibilité entre les idées véhiculées par le FN et les valeurs de la CFDT”, argumente le syndicat dans un communiqué.

Daniel Durand-Decaudin avait prévenu en avril qu’en cas d’exclusion, il saisirait la justice pour “discrimination politique”. C’est le second syndicaliste mosellan (après Fabien Engelmann, 31 ans, ex-responsable CGT des agents territoriaux de la mairie de Nilvange et candidat FN à Algrange) a être exclu en raison d’un “soutien public” exprimé en faveur du Front national.

Le site Rue 89 ayant publié une photo de Daniel Durand-Decaudin en train de faire un “salut nazi” devant un panneau de la ville de Vichy, il y a peu de chance que le Front national apporte un soutien public à l’ex-syndicaliste.

Le site Nouvelles de France s’est procuré en exclusivité la lettre de la CFDT Santé Sociaux Moselle à Daniel Durand-Decaudin. La voici : 

 

Autres articles

3 Commentaires

  • diego , 26 Mai 2011 à 18:51 @ 18 h 51 min

    Tiens la CFDT qui donne elle aussi dans la purge stalinienne…

  • Georges-Pierre Tonnelier , 27 Mai 2011 à 10:20 @ 10 h 20 min

    Bravo la démocratie et la liberté d’association en France ! On se croirait presque en Belgique, tellement une telle attitude est contraire aux droits fondamentaux !

  • Mr gantier henri , 12 Nov 2011 à 11:03 @ 11 h 03 min

    s’il y a un senblant de justice en france, il serait bon de le prouver ()

Les commentaires sont fermés.