Exclusif : la lettre de la CFDT annonçant à un candidat FN aux cantonales son exclusion du syndicat

La CFDT a annoncé mardi qu’elle excluait un membre de son syndicat « Santé Sociaux Moselle » candidat du Front national aux élections cantonales des 20 et 27 mars dans le canton de Boulay où il avait réalisé 35% au premier tour avant d’être battu au second tour par son adversaire de droite. C’est lors d’un bureau extraordinaire réuni à Metz qu’a été décidée, à l’unanimité, l’exclusion de Daniel Durand-Decaudin, 52 ans, travailleur social employé à Boulay (Moselle), « auquel il a été fait part de l’incompatibilité entre les idées véhiculées par le FN et les valeurs de la CFDT », argumente le syndicat dans un communiqué.

Daniel Durand-Decaudin avait prévenu en avril qu’en cas d’exclusion, il saisirait la justice pour « discrimination politique ». C’est le second syndicaliste mosellan (après Fabien Engelmann, 31 ans, ex-responsable CGT des agents territoriaux de la mairie de Nilvange et candidat FN à Algrange) a être exclu en raison d’un « soutien public » exprimé en faveur du Front national.

Le site Rue 89 ayant publié une photo de Daniel Durand-Decaudin en train de faire un « salut nazi » devant un panneau de la ville de Vichy, il y a peu de chance que le Front national apporte un soutien public à l’ex-syndicaliste.

Le site Nouvelles de France s’est procuré en exclusivité la lettre de la CFDT Santé Sociaux Moselle à Daniel Durand-Decaudin. La voici : 

 

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • diego , 26 mai 2011 @ 18 h 51 min

    Tiens la CFDT qui donne elle aussi dans la purge stalinienne…

  • Georges-Pierre Tonnelier , 27 mai 2011 @ 10 h 20 min

    Bravo la démocratie et la liberté d’association en France ! On se croirait presque en Belgique, tellement une telle attitude est contraire aux droits fondamentaux !

  • Mr gantier henri , 12 novembre 2011 @ 11 h 03 min

    s’il y a un senblant de justice en france, il serait bon de le prouver ()

Les commentaires sont clôturés.