Mariage de William et Kate : quid des prétendants à la Couronne de France ?

Outre-Manche, l’excitation est palpable à l’approche du mariage du Prince William et de Catherine Middelton. Tête couronnées, membres de la famille royale, du gouvernement, chanteurs et rugbymen sont invités aux noces princières. Cependant, lorsque l’on jette un œil à la liste des invités, aucun des princes français n’y apparaît. En effet, s’ils ne semblent actuellement pas en mesure de ceindre la couronne en France, on aurait pu s’attendre à ce qu’au moins l’un d’entre eux reçoive une invitation.

Dans l’entourage du Comte de Paris, on affirme qu’il n’a pas reçu d’invitation. « Personne de la famille n’a, à ma connaissance, été invité. Cependant, quant le Prince est invité quelque part, il y va. » Impair de la part de la famille royale anglaise ? « Il n’y a aucun froid entre la famille de France et l’Angleterre », poursuit le conseiller. « Je vais vous donner un exemple : le Prince Charles s’est rendu récemment au Portugal et à cette occasion, il a rendu visite à Charles-Philippe d’Orléans ». Mais « le Comte de Paris, ainsi que le Duc de Vendôme, sont tous deux invités aux noces du Prince Albert II de Monaco ».

Contacté par Nouvelles de France, l’entourage de Jean d’Orléans, Duc de Vendôme, fils et héritier du Comte de Paris nous fait savoir qu’il n’a pas reçu d’invitation. La famille royale anglaise avait pourtant été invitée au mariage du Prince Jean : « une invitation leur avait été envoyée à laquelle ils avaient répondu qu’ils ne pourraient pas l’honorer ». Les anglais oublieraient-ils les bonnes manières ? « Non, cela n’a pas étonné la Prince », nous confie-t-on, « à partir du moment où tout le Commonwealth a été invité, il pouvait être invité comme ne pas l’être, de plus, il semble que la Couronne britannique ait souhaité privilégier les familles régnantes. »

Du côté de Louis de Bourbon, même constat. L’aîné des Capétiens ne fait pas partie de la « guest list ». « Il ne viendra pas » déclare même son secrétaire particulier, avant de préciser que le Prince n’a pas été invité. « Les relations de cousinages ont toujours été complexes et la monarchie anglaise a toujours été plus proche des Orléans que des Bourbons ». Il faut dire que la famille royale anglaise n’avait pas non plus reçu de carton d’invitation au mariage de Louis de Bourbon.

Toujours est-il qu’entre le Sheikh Ahmad Hmoud Al-Sabah du Koweït, le prince héritier de Bahreïn, l’Emir du Qatar ou encore le Prince Alexandre de Yougoslavie, on aurait pu imaginer que la présence d’un prince français n’aurait pas été inconvenante dans la liste des invités, surtout lorsque l’on sait que les ancêtres du Prince William, Arthur, Philip, Louis de Windsor prétendirent à la Couronne de France et se proclamaient Roi de France jusqu’en 1801. Perfide Albion…

Autres articles

Les commentaires sont fermés.