Karine Le Marchand a le blues

Autres articles

19 Commentaires

  • Eloi , 20 Sep 2013 à 0:14 @ 0 h 14 min

    Effectivement, Charles, il porte des lunettes, je l’ai d’ailleurs dessiné ainsi sur http://www.dessineloi.com mais lorsqu’il jouait au foot, il n’en avait pas. Sinon merci à tous pour vos messages, mêmes les plus critiques, ça permet d’avoir un retour et de se corriger, si nécessaire.

  • Yves , 20 Sep 2013 à 9:17 @ 9 h 17 min

    L’intelligence, on l’a à la naissance ou on en est totalement démuni.
    En l’occurrence, je crois bien que nous en avons là un exemple flagrant.
    C’est ce même type qui se permet de donner des leçons sur des sujets qu’il ne comprend absolument pas.
    Un sauvage reste un sauvage, un tel comportement ne peut provenir que d’un sauvage.
    Quand je pense que l’on attribue la légion d’honneur à ça !!!

  • Yves , 20 Sep 2013 à 9:23 @ 9 h 23 min

    Ce mec là est français, d’un département français d’outre mer la Guadeloupe.
    Il faut tout de même noter que la connerie et la sauvagerie existent partout, à plusieurs niveaux hélas.

  • conneriephobe , 20 Sep 2013 à 10:13 @ 10 h 13 min

    @ Pascal Caen : Au contraire, dessin très drôle parce que le jeu de mots est très bien trouvé, mais également triste à pleurer ou vomir – au choix – car véridique.

  • Tarantik Yves , 20 Sep 2013 à 10:31 @ 10 h 31 min

    Frédérique

    Oui… mais avec la bénédiction (j’allais dire la sanctification !) des médias français ce qui n’est pas rien, comme vous le savez !

  • Mapoule , 20 Sep 2013 à 16:43 @ 16 h 43 min

    Pourquoi dis-tu cela, personne n’en doutait.
    Je dirais surtout que l’argent ne fait pas une éducation,’il n’y a qu’à regarder les bédouins le cul sur le pétrole.

    C’est toujours très drôle de voir ces donneurs de leçon casser la gueule à leur femme le soir quand les projecteurs sont éteints. Elle a bien fait de porter plainte même si elle l’a finalement retirée, au moins on sait maintenant, courage Karine !

  • Mapoule , 20 Sep 2013 à 16:45 @ 16 h 45 min

    Ribery et Nabilla, on comprend qu’on envie notre beau pays

Les commentaires sont fermés.