Ludovine de La Rochère : «Le 26 mai, on ne manifeste pas pour l’union civile»

Ludovine de La Rochère est la présidente de La Manif pour Tous. Elle est revenue pour Nouvelles de France sur les enjeux de la grande manifestation prévue 26 mai prochain contre le « mariage » homosexuel
.

Concrètement, quel est l’objectif de La Manif Pour Tous ?

Notre objectif est que le projet de loi Taubira soit retiré, nous sommes là pour ça. Dans un deuxième temps, c’est également une manière de montrer notre force et notre détermination. Enfin, nous luttons également contre les conséquences inévitables de cette loi, à savoir la PMA, la GPA ainsi que la banalisation de la théorie du genre.

Après le 26 mai, quelles seront les actions de la Manif pour Tous si cela ne suffit pas ?

Nous constatons que les Français prennent des initiatives, font des suggestions et des propositions très intéressantes. Nous n’allons pas nous arrêter là. Nous envisageons ainsi d’organiser une université d’été dans la deuxième semaine du mois de septembre. Nous continuerons bien évidement. les Français sont impliqués, leurs initiatives le montre. Nous poursuivrons tous ensemble.

Les manifestations et les actions de grande ampleur vont-elles se poursuive ? Par exemple dans un an ou avant l’élection présidentielle, envisagez-vous de pouvoir, à nouveau, appeler à manifester ?

Oui, c’est tout à fait plausible, nous pourrons également manifester dans un an si nécessaire. La loi peut être retirée à tout moment, sans qu’elle soit rétroactive. Les personnes mariées ne pourront pas être démariées pour autant. La chose est d’autant plus envisageable si nous assistons à un changement de majorité d’ici quelques années. C’est une loi aberrante qui nie la complémentarité homme-femme, nécessaire au mariage et à la famille. Il faut donc la retirer.

Nadine Morano vient de dire que le retrait de cette loi ne serait « pas une priorité » en 2017. Qu’en pensez-vous ?

À nous de montrer que c’est une priorité, notamment pour les prochaines élections.

“Nous envisageons ainsi d’organiser une université d’été dans la deuxième semaine du mois de septembre.”

On a vu certains députés UMP ou UDI prendre la parole au micro à l’occasion des manifestations. Pourquoi n’a-t-on pas entendu également les députés issus du Front national ?

La Manif pour Tous n’est absolument pas partisane. Nous avons quelques élus UMP tels qu’Hervé Mariton ou Bruno Retailleau qui ont été très engagés dans la bataille parlementaire, ils ont donc pris la parole dans certains rassemblementS. Concernant le Front national, nous n’avons pas eu de demande de prise de parole et Marine Le Pen n’a pas appelé à se rendre aux manifestations que nous avons organisées. Le 26 mai en revanche, il n’y aura pas d’homme politique qui interviendra au micro.

Frigide Barjot a été huée à Lyon lorsqu’elle a proposé l’union civile au micro comme projet alternatif. Une certaine confusion a été entretenue à cet égard. Les manifestants marchent-il pour l’union civile ou non ?

Très clairement, le 26 mai, on ne manifeste pas pour l’union civile mais contre la loi Taubira. Il n’y aura aucune banderole de la manifestation pour ou contre l’union civile, c’est un non-sujet.

Certaines actions ont été plus mouvementées que les simples manifestations. On a vu certains opposants régulièrement gazés par les CRS.

Je pense qu’il est formidable d’agir de manière complémentaire et convergente. Il faut simplement faire attention à ne pas tomber parfois dans le piège médiatique. Ainsi, Caroline Fourest qui est militante pour ce projet de loi et qui, ne nous leurrons pas, a de l’influence, n’est néanmoins pas une responsable politique. « L’accueil » qui lui a été  réservé lui a permis de se victimiser dans les médias.

Le 24 mars, le fait que des enfants et des familles aient été gazés est tout simplement scandaleux et épouvantable. Honte à Monsieur Valls ! Pourtant nous n’appelons pas à la violence même si la crispation de certains manifestants est compréhensible car ils ne sont pas écoutés par le Gouvernement. Au contraire, nous nous réjouissons des actions pacifiques telles que les Veilleurs ou le Camping pour tous. Nous croyons à la force de l’action pacifique qui montre justement notre détermination et notre force. En ce qui me concerne je serais prête à passer sous le char de la place Tian’anmen s’il le fallait.

Vous êtes des centaines de milliers dans la rue contre quelques milliers pour les militants pro « mariage » homosexuel et vous n’êtes pas entendus. Pourquoi ?

Il me semble très clair que le Gouvernement est influencé par un lobby ultra-minoritaire : le lobby LGBT contre lequel nous luttons. D’ailleurs, c’est ce lobby qui caricature les positions des homosexuels en demandant le mariage, ce que la plupart d’entre eux ne réclament même pas.

“Nous soutiendrons les maires qui refuseront de célébrer des mariages homosexuels.”

Soutiendrez-vous les maires qui refusent de célébrer des « mariages » homosexuels ?

Très clairement, nous soutiendrons les maires qui refuseront de célébrer des mariages homosexuels.

Avez-vous des informations sur la participation à la manifestation du 26 mai ?

Nous espérons être au moins autant que le 24 mars, soit plus d’un million de participants. J’ai des indications concernant les demandes de covoiturage qui explosent à cette occasion. Il y a également davantage de TGV (13, ndlr) qui sont affrétés spécialement pour l’occasion.

Si quelques débordements ont lieu à cette occasion, qui en sera responsable selon vous ?

Je ne sais pas ce qui se passera. Ce qui est certain c’est que La Manif Pour Tous appelle à manifester dans le calme, dans la maitrise de nous même. Nous sommes davantage dans l’esprit des Veilleurs qui sont à la fois pacifiques et déterminés.

Dominique Venner vient de se suicider à Notre-Dame de Paris en dénonçant, entre autre, la loi Taubira. Qu’en pensez-vous ?

Je crois que face à l’immensité du drame et à la tristesse qu’il suscite, on ne peut penser qu’à son entourage. Je ne souhaite pas vraiment faire de commentaires à ce sujet mais davantage exprimer ma compassion vis-à-vis de sa famille.

Articles liés

66Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • A. , 22 mai 2013 @ 13 h 39 min

    Ludovine n’est sans doute pas assez médiatiquement et pornophilement correcte pour passer dans les médias fréquemment.

  • PG , 22 mai 2013 @ 14 h 35 min

    Elle accumule un certain nombre de contre vérités qui fait d’elle la digne ex porte parole de l’épiscopat français.

    1/ Rien ne l’empêchait en tant que présidente de s’opposer dès le début à l’Union Civile que F. BARJOT défend depuis le mois de décembre publiquement, dans chaque émission et conf de presse.
    2/ Quant à la prise de parole du FN, faux également : B. GOLLNISCH a été empêché de parler et interdit de podium à l’une des manifs, tandis que péroraient les amis UMP de Simone VEIL et les décisionnaires du gender à l’école. Ainsi que des gens de gauche et des homosexuels.
    En Janvier, comme le point de ralliement du FN qui participait et appelait à participer était celui du départ de l’un des trois cortèges, Porte MAILLOT, la Manif pour tous a déplacé en fin d’après midi du samedi le point de départ à la porte Dauphine. alors que tout l’Etat-major de l’uMP était attendu et aligné devant la Tour Eiffel.
    3/ Le service d’ordre de la Manif avait la consigne d’empêcher la délégation du FN d’avancer et de la contenir en fin de cortège, ce qui a été fait, comme en 1984.
    Je n’ai rien contre cette Madame de la Rochère : elle fait son job, sans passion et sans force, et cette atonie explique bien des choses : l’état-major de la Manif pour Tous fonctionne en vase clos depuis 5 mois, sans faire appel aux intellectuels, chercheurs, scientifiques, etc…. catholiques, comme si deux attachées de presse pouvaient représenter l’ensemble du peuple catholique de France. Tout a été médiocre dans cette affaire au niveau des dirigeants (auto proclamés et éliminant tout ce qui ne leur ressemblait pas) et ce qui en demeure c’est le dévouement et l’enthousiasme créatif de la base.

  • JFB , 22 mai 2013 @ 15 h 06 min

    Bien d’accord avec PG!

    Il y en a une autre qui aurait mieux la place pour parler au micro : Mlle Le Pen
    1. Elle est jeune et représentative du mouvement qui regroupe en grande majorité des jeunes
    2. Elle s’est battue au parlement aussi bien voire mieux que l’UMP tout ensemble. Elle en a remis pas mal à leur place!

  • J.75 , 22 mai 2013 @ 15 h 11 min

    Merci à la présidente de LMPT d’avoir mis les points sur les i pour la question du CUC, maintenant j’espère que la Barjot ne va pas encore en faire qu’à sa tête!!!

  • Pat64 , 22 mai 2013 @ 15 h 30 min

    Alors tu peux remballer tes œufs…..

  • duracel , 22 mai 2013 @ 15 h 34 min

    bravo à la Présidente pour sa lettre claire et bienveillante. Elle réaffirme avec justesse ce pourquoi nous sommes dans la rue, à battre le pavé dans le froid de l’hiver, dans le vent du Printemps ou aux prémices de l’été, contre une loi inique qui destructure notre civilisation. C’est bien qu’elle prenne la parole. On aimerait cependant entendre davantage Tugdual Derville, Antoine Renard, Franck Meyer qui sont bien discrets en ce moment. On compte sur vous, ne lâchez rien, nous, on est là, très mobilisés malgré le despotisme démocratique en cours.

  • Gaudin , 22 mai 2013 @ 15 h 49 min

    Frigide Barjot est la première à être montée au créneau. J’aurais bien vu les Cardinaux et Evêques en tête de la manif. depuis le début.

    L’absence de mecs me choque. Sont-ils tous châtrés pour laisser une femme seule en tête ? Moi ? J’ai 85 ans passés…G.

Les commentaires sont clôturés.