Le fisc veut redresser Microsoft

Allons-y gaiement. Après s’être payé Google, Amazon, E-bay, Facebook, Yahoo, les contrôleurs du fisc français inscrivent Microsoft à leur tableau…

« La fin de l’État-providence ne coûtera rien aux Français, elle leur rapportera »

On ne présente plus à nos lecteurs Max et Pascal Dray. Le premier est PDG d’un groupe français implanté dans…