Thiberville : les ouailles remontées contre le nouveau curé

Dimanche 27 février, le nouveau curé de Thiberville, l’abbé Vivien, n’a pas pu pénétrer dans la sacristie de l’église Saint-Taurin, dont la serrure était remplie, semble-t-il, de mousse expansive. La messe de 10h n’a donc pas pu être dite. Le prêtre en chemise et pull over a été pris à parti par ses paroissiens devant la mairie du village.

Les paroissiens se sont rendus à l’église de Saint-Aubin a quelques kilomètres pour la messe de 11h15 où ils ont récité le chapelet. La quasi totalité des fidèles ont quitté l’église dans le calme après la procession du nouveau curé. Une dizaine de Thibervillois seulement sont restées dans l’église :

Alors qu’une messe Saint-Pie V (la forme extraordinaire du rite romain) devait être dite à 17h dans une église voisine de Thiberville, l’abbé Vivien, assisté de l’abbé Besnard, a décidé de ne pas la célébrer en raison de l’état d’esprit des paroissiens. Ambiance…

Crédit photo : le blog « Soutien à Monsieur l’abbé Michel »

Articles liés