Présidence de Sciences Po : le candidat du clan Descoings élu

Sans surprise… Frédéric Mion, normalien, ENArque et diplômé de Sciences Po, aujourd’hui secrétaire général de Canal+ passé par le cabinets de Jack Lang et ancien rapporteur de la Commission Attali, a été élu vendredi avec 24 voix sur 29 présents au conseil d’administration de la Fondation nationale des sciences politiques. Le conseil de direction de l’Institut d’études politiques a confirmé ce choix. Frédéric Mion milite pour la théorie du genre, la dénaturation du mariage et le droit à l’enfant. Il est un fervent partisan de la “discrimination positive” (positive pour les minorités, négative pour l’homme blanc hétérosexuel chrétien, d’où les guillemets). Frédéric Mion bénéficiait du soutien de proches de Richard Descoings, l’ancien Président de Sciences Po, retrouvé mort nu dans sa chambre en mai 2012, comme, par exemple, David Azema, directeur de l’Agence des participations de l’État.

Autres articles

22 Commentaires

  • PAD , 1 Mar 2013 à 16:23 @ 16 h 23 min

    Encore un gros (…) mondialiste relativiste! Sciences Po n’est pas élitiste comparé à Normal qui est le dernier bastion de l’élitisme (avec l’agrég). Sciences Po comparé à Oxford ou Cambridge ne fait pas du tout le poids!

  • Komdab , 1 Mar 2013 à 16:26 @ 16 h 26 min

    Je rajouterai l’X aussi, bien que l’école ait perdue de sa superbe.

  • Tarantik , 1 Mar 2013 à 17:00 @ 17 h 00 min

    Ah ben alors, s’il est passé par ” l’enseignement ” de Jack Lang et d’Attali Sciences-Popo est sauvée.
    Il n’y a que les élèves qui risquent de s’en mordre les doigts ultérieurement ; Thuriféraires de la théorie (sic) du genre et du mariage (resic) homo, voilà un bagage intellectuel pour l’ éternité (des fous !)

  • MarcS , 1 Mar 2013 à 17:16 @ 17 h 16 min

    C’est néanmoins le meilleur bagage à détenir pour faire l ENA ou tout simplement une carrière de politicard UMPS ou au pire de fonctionnaire socialocommuniste

  • JSG , 1 Mar 2013 à 17:23 @ 17 h 23 min

    On va pouvoir continuer de rajouter un T à Sciences Po et ce sans complexe.
    Je me demande comment des esprits aussi “brillants” peuvent avoir des penchants intellectuels aussi pervertis.
    La société est vraiment malade, malade d’une partie influente de ses intellectuels, malade du manque de réactions de l’autre partie.
    Bref, ça pue.

  • Sergio , 1 Mar 2013 à 19:54 @ 19 h 54 min

    Et lui , il ” en fait partie ” ?….( de la jaquette franc-maçonne …)

  • Goupille , 1 Mar 2013 à 22:11 @ 22 h 11 min

    Secrétaire Général de Canal+ de débilité, Internationale F.°. M.°. Attali, Internationale tata Lang : toutes les fées se sont penchées sur le berceau de ce garçon…

    Alors, maintenant que nous voyons en grand format à quel point les institutions de notre pays sont pourries, ne reste plus qu’à établir une stratégie de contre-info. Qu’ils ne puissent pas déformer impunément les jeunes qu’ils cornaquent…

    Anciens de Sciences Po, à l’attaque !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen