Pour bien comprendre le macronisme (Vidéo)

Pour bien comprendre le macronisme (Vidéo)

https://youtu.be/iUjr56_Nvfc

Le progrès ne tombe pas du ciel ou 170 pages  fadasses, rédigés par “les stratèges de Macron”. “Après deux ans à l’Élysée, qu’ont-ils vu, qu’ont-ils vécu  ? On fait ici référence à l’action politique et non au trou de serrure. L’incarnation y est bannie, pas un propos vivant sur la France et les Français. Pas un visage, en dehors de cas pratiques : « Le rentier est cadre supérieur dans une banque. Sa compagne travaille… » ou « un paresseux né dans une famille aisée bénéficie de millions d’euros… » De la théorie, rien que de la théorie. Mais pourquoi pas  ? Leur objectif politique premier, celui qui anime leur engagement, est de « maximiser les possibles » – ils répètent ce credo ad nauseam. Alors, avec aplomb, ils affirment être contre tout ce qui ne marche pas ! Ils sont dans la bagarre et rien de l’ancien monde politique ne trouve grâce à leurs yeux : la droite, la gauche, les libéraux, les conservateurs, les populistes, les extrêmes, les sociaux-démocrates, les fédéralistes, les souverainistes, voilà, à divers égards, les fautifs, ceux qui ont conduit le pays dans l’ornière – et nous ne sommes pas exhaustif.” (Le Point)

David Amiel, 26 ans, est ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (Ulm). En 2015, après un séjour de recherches à l’université de Princeton aux Etats-Unis, il rejoint Emmanuel Macron, alors ministre, comme économiste. Pendant la campagne présidentielle, il coordonne l’élaboration et la rédaction du programme. Il est nommé en mai 2017 conseiller du président de la République.

Ismaël Emelien, 32 ans, a travaillé dans le secteur privé et dans un think-tank. Il est devenu conseiller d’Emmanuel Macron au moment de son entrée au gouvernement comme ministre de l’Economie, en 2014. Comptant parmi les fondateurs d’En Marche, puis directeur de la stratégie de la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, il a ensuite été nommé conseiller spécial du président de la République et vient de fuir l’Elysée rattrapé par l’affaire Benalla.

 

 

https://youtu.be/iUjr56_Nvfc

Articles liés