Le berceau de parade du duc de Bordeaux (1819) – (Vidéo)

Le berceau de parade du duc de Bordeaux (1819) – (Vidéo)

Ce berceau de parade, qui célèbre la naissance de l’héritier tant attendu des Bourbons revenus au pouvoir en 1814, à la chute de l’Empire napoléonien, a un histoire mouvementée… Commandé en 1819 à l’ébéniste Félix Rémond, il servit tout d’abord à Louise d’Artois, fille du duc et de la duchesse de Berry. Épouse du fils du comte d’Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X (1824-1830), la duchesse donna naissance peu après, le 29 septembre 1820, à Henri-Dieudonné (1820-1883), comte de Chambord et duc de Bordeaux, qui laissa son nom au berceau. La naissance de celui qui fut surnommé « l’enfant du miracle » est d’autant plus inespérée qu’elle intervient sept mois après l’assassinat de son père, le duc de Berry.

Articles liés