Etats-Unis : coup de mou sondagier pour le camp pro-vie

Selon un sondage publié vendredi par Gallup, 50% des Américains se définissent comme “pro-choix” et 44% “pro-vie”. C’est la première fois en sept ans qu’une majorité d’Américains est favorable au droit à l’avortement. Le pourcentage d’entre eux qui jugent l’avortement acceptable sur le plan moral a d’ailleurs augmenté de trois points entre 2013 et 2015. Rien de dramatique à cour terme : le camp pro-vie est beaucoup plus dynamique qu’en 1995 où “seulement” (en France, ce serait déjà beaucoup…) 33% de la population se définissait comme “pro-vie”. Jusqu’en 2008, 18 sondages consécutifs menés par Gallup le plaçait derrière celui du “choix”, en novlangue. Ce n’est qu’en mai 2009 que l’inversion a eu lieu. Jusqu’en mai 2015, donc.

Autres articles

1 Commentaire

  • eric-p , 1 Juin 2015 à 21:02 @ 21 h 02 min

    Oui mais la popularité des pro-vie n’a malheureusement pas fait infléchir significativement
    le gouvernement sur cette pratique barbare…

    Le combat doit se poursuivre en essayant de trouver d’autres arguments pour enrayer la machine infernale.

Les commentaires sont fermés.