Vente de voitures en France : Peugeot limite la casse, Renault s’effondre

Le Comité des constructeurs français d’automobiles a annoncé vendredi que les immatriculations de voitures neuves en France avaient chuté de 12,6% en juin 2011. A nombre de jours ouvrables comparable, la baisse se limite toutefois à 3,9%.

Comme en mai, PSA Peugeot-Citroën résiste mieux (-8,2%) que le groupe Renault (-29,3%).

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen