Selon Christiane Taubira, “Alain Finkielkraut a cessé de penser”

Interrogée dans “Le Supplément politique” de Canal + le 29 juin 2014 sur le nouvel immortel, Christiane Taubira déclare : “J’ai beaucoup aimé Alain Finkielkraut, au point que j’achetais systématiquement en cinq exemplaires tous ses livres, parce que j’en offrais un à chacun de mes enfants.” La présentatrice Maïtena Biraben lui demande alors ce qu’elle pense de son dernier livre, L’identité malheureuse. Réponse sèche du Garde des Sceaux : “Il a cessé de penser, il a cessé de penser. Il est en état de marcescence. C’est-à-dire qu’il tient encore debout mais qu’il se dessèche…”

Articles liés

41Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • xrayzoulou , 1 juillet 2014 @ 17 h 23 min

    Elle peut parler la bonovipère. Elle, elle n’a jamais pensé, c’est à ce demandé si elle a un cerveau !

  • C.B. , 1 juillet 2014 @ 17 h 36 min

    Vous me l’enlevez du clavier ” xrayzoulou 1 juil 2014 à 17:23 “: cette dame a-t-elle un jour commencé à penser? On peut se le demander.

  • FIFRE Jean-Jacques , 1 juillet 2014 @ 17 h 53 min

    Taubira ose !
    Elle ose extraire un homme, tel que cet admirable penseur, de la classification phylogénétique dont on pouvait supposer, à priori, qu’il occupait le plus haut niveau…C’est-à-dire la meilleure engeance.
    Elle ose le ranger dans une espèce de phytosociologie où par bonheur elle lui confère, malgré tout, une sorte de position privilégiée puisque sa supposée marcescence l’associerait au solide chêne ou au hêtre commun d’Europe.
    La concernant on pourrait plutôt l’inclure dans la lignée des savants ignorants arrogants, espèce dont on ne sait s’il convient de donner sa nature tant elle est située dans les profondeurs du néant démoniaque.

  • esprit libre , 1 juillet 2014 @ 20 h 40 min

    Cette femme, elle, pense-t-elle au lieu d’éructer contre la famille ?
    Elle n’aura que donné un visage à la haine de la famille et de l’enfant au point de les broyer à sa satanique loi concoctée dans son chaudron avec son complice François Hollande ?

  • ambroix , 1 juillet 2014 @ 22 h 00 min

    La marcescence tient seulement au dessèchement automnal des feuilles, sans chute de celles-ci. Par exemple, un charme marcescent gardera ses feuilles, devenues rousses ; elles ne tomberont qu’au printemps, chassées par la feuillaison nouvelle. Le terme est savant, mais mal employé ici.

  • Gisèle , 1 juillet 2014 @ 22 h 07 min

    Parlons dessèchement , madame Taubira !
    Je crois que personne n’atteindra votre niveau en ce qui concerne le cœur ! Vos seuls points forts qui , inversement gonflent exagérément : votre orgueil et votre haine de la France !
    Mais attention ! J’espère que vous connaissez vos classiques ! Un certain crapaud a mal fini ….

  • Alainpsy , 2 juillet 2014 @ 0 h 05 min

    Pour affirmer une telle chose il faut être soi-même sacrément brillant. Or, taubira pense avec sa haine et son aigreur, chacun de ses mots est un rejet fétide. Elle a cette condescendance creuse à la seule hauteur d’une pensée anale qui met le putride à l’honneur en enfumant les “assis”.

Les commentaires sont clôturés.