Être #socialiste, c’est quoi ? (vidéo)

Être #socialiste, c’est quoi ? (vidéo)

Attention, certaines images peuvent choquer !

Autres articles

11 Commentaires

  • Jeanne , 1 Sep 2016 à 12:34 @ 12 h 34 min

    Mon Dieu… ce sont des vrais ?
    s’ils ne le sont pas, ils sont tout de même crédibles. On en rencontre.
    Demain, il faut donner le droit de vote aux moules.

  • Trucker , 1 Sep 2016 à 15:46 @ 15 h 46 min

    Même si cette vidéo est caricaturale cela m’inspire une seule réflexion : le néant existe !

    Avec d’autres personnes ce néant aurait été enjolivé de cette superficialité qui semble traduire le degré ultime du niveau de réflexion des socialistes ( cf le discours hallucinant de l’hystérique ibérique Valls sur la Mariannne au sein nu nourricier !)

  • Marcus , 1 Sep 2016 à 17:15 @ 17 h 15 min

    Le socialisme est la philosophie de l’échec, le principe de l’ignorance et l’évangile de la jalousie.
    Winston Churchill

  • Marcus , 1 Sep 2016 à 17:17 @ 17 h 17 min

    Le socialisme, tel que je l’ai résumé en quelques mots récemment à mes petits fils :
    “Le socialisme, c’est le vol de l’argent et la spoliation des biens des gens qui travaillent, de moins en moins nombreux, pour nourrir et engraisser des parasites, de plus en plus nombreux”.

  • yves Tarantik , 1 Sep 2016 à 19:06 @ 19 h 06 min

    Hourra j’ai trouvé ma voie… Socialiste !
    Et si on proposait à Hollande de devenir Président de la République… quoi que dites-vous ? C’est déjà fait… Mais pourquoi on ne me dit jamais rien à moi !

  • Jean NOGUES , 1 Sep 2016 à 22:51 @ 22 h 51 min

    Le socialisme n’est ni un opinion ni une religion. C’est une maladie mentale doublée d’une maladie de l’âme.

    L’essence du socialisme, c’est de s’imaginer et croire dur comme fer que la solution à l’éternelle question du destin des humains en ce bas-monde est à rechercher dans la ”mauvaise” fraction de l’humanité. Ainsi le socialiste est perpétuellement en prêche contre les ”mauvaises” fractions de l’humanité. Il croit et veut à tout prix faire croire que l’humanité avance au rythme des grands soirs où l’on purifie la société des ”mauvais” éléments.

    L’échec mécanique, constamment renouvelé, du socialisme vient de ce qu’l ne considère pas l’humanité dans sa globalité face à la Nature. Les personnes saines d’esprit comprennent d’instinct, depuis leur plus jeune âge, que la tragique de notre sort est justement cette dualité entre nos consciences et la Nature qui apparaît cruellement comme indifférente à notre existence.

    En dernier ressort, le socialisme naît, vit et meurt dans la pathétique illusion d’un être humain naturellement bon à la Rousseau. Donc sa vie entière se passe dans le déni de réalité : le monde doit être comme le socialiste pense qu’il doit être pour aller bien ou mieux, et non pas tel qu’il est objectivement. Le monde objectif, pour le socialiste, n’existe pas, car le socialiste est un narcissique pour qui tout ce qui existe, dans sa racine ultime, procède de l’Humain avec un grand H. Al la limite, le socialiste est un janséniste à la sauce moderne : le bonheur est promis seulement aux élus et l’assemblée des élus s’identifie à Dieu; Ainsi Dieu est conçu comme l’expression de la fraction éclairée de l’Humanité de qui a eu la chance d’être touchée par la Grâce, c’est-à-dire d’être élue. La Vérité neutre n’existe donc pas, la vérité est ce que l’Homme-Dieu décide qu’elle soit, et rompez !

  • trividic , 2 Sep 2016 à 16:40 @ 16 h 40 min

    Tous neuneus …. Mais la vidéo est excellente ! Bonne crise de fou rire cela fait du bien en ce moment !

Les commentaires sont fermés.