Le Monsieur Contraventions fraude et ne paye pas ses PV !

Selon Mediapart, le préfet Jean-Jacques Debacq est l’un de ces nombreux adeptes du “fais ce que je dis mais pas ce que je fais”. En effet, le directeur de l’Agence nationale de traitement des infractions harcèle et dicte des règles aux automobilistes qu’il contournerait lui-même… Une enquête a été ouverte à l’Inspection générale de l’Administration.

Autres articles

23 Commentaires

  • Gisèle , 2 Oct 2013 à 0:09 @ 0 h 09 min

    Un parmi tant d’autres … délinquants .

  • JSG , 2 Oct 2013 à 6:17 @ 6 h 17 min

    J’espère simplement que médiapart ne se plante pas, car ce serait grave !

    Si c’est vrai, un type comme ça, dans l’ambiance de la hollandise qui pourrit tout, il faudra le virer, sec et sans indemnités et surtout lui faire sauter ses avantages de fonctionnaire.
    Comment un gouvernement pourrait-il être crédible avec des gens comme ça !
    Coller des contraves pour excès de vitesse à des tracteurs de 1920, supprimer un permis de conduire à un centenaire, voire condamner une vache pour excès de vitesse, alors que les services sont incapables de s’occuper sérieusement des usurpations d’identité, des fausses plaques on continuant d’emmerder les honnêtes citoyens !
    ras le bol de tous ces c..s

  • ranguin , 2 Oct 2013 à 7:07 @ 7 h 07 min

    Chez lers fonctionnaires de tous poils c’est “responsable, mais pas coupable”. Notre ministre de l’intérieur en sait quelque chose. Il a pas mal de morts sur la conscience (ou du moins uil le devrait. Mais il est vrai que la gauche n’a pas de conscience, ça aide !

  • mariedefrance , 2 Oct 2013 à 8:56 @ 8 h 56 min

    C’est d’un banal devenu…..

  • V_Parlier , 2 Oct 2013 à 9:27 @ 9 h 27 min

    Mais c’est un de nos délinquants-éducateurs…

  • géodith , 2 Oct 2013 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Mais non il va être muté

  • ARCOLE 34 , 2 Oct 2013 à 10:03 @ 10 h 03 min

    Un bel exemple de cette République Vertueuse et surtout Exemplaire . Les asiatiques ont un proverbe pour souligner cela : <> .

Les commentaires sont fermés.