Affaire Morano : le système tente de relativiser les propos du Général de Gaulle

Nadine Morano affirme à raison que les propos qu’elle a tenus à propos de la race blanche et qui ont choqué jusque dans sa famille politique, ont également été utilisés par le général de Gaulle. Ils ont en fait été rapportés par Alain Peyrefitte dans son livre C’était de Gaulle, à partir de notes personnelles, ce qui permet à certains, aujourd’hui, de mettre en cause leur réalité. “Cela reflétait une culture de la France au XIXe siècle et jusqu’à la fin de l’entre-deux-guerres. C’est vrai qu’on parlait comme ça. Aujourd’hui, on est dans une autre culture, dans une autre époque”, explique Alain Duhamel, éditorialiste politique :

Autres articles

49 Commentaires

  • Hortensia , 1 Oct 2015 à 11:50 @ 11 h 50 min

    Personnellement, je suis écoeuré par la levée de boucliers organisée depuis les propos tenus par Nadine MORANO, en parlant de “race blanche”. Dans la bouche du Général de Gaulle, tout le monde la fermerait, Alors pourquoi Nadine MORANO rencontre-t-elle des ennuis avec ceci, depuis sa propre famille politique qui mérite d’être évincée (JUPPE, LEMAIRE, qui ont été les premiers à mettre le feu aux poudres, etc.)
    Hollande a moins de problèmes en faisant de beaux discours et en mentant régulièrement (promesse de faire baisser la courbe du chômage fin 2012, puis fin 2013 et 2014, personne n’en parle plus – la reprise est là (la reprise de ses chaussettes, l’exemplarité du président avec “le changement c’est maintenant”… la création de nouveaux fonctionnaires capables de voter PS aux élections même si le poids de la dette s’aggrave, lui qui n’aime pas les riches, il leur conseille de partir en Belgique ou au Portugal pour multiplier les pauvres en se privant de la contribution des riches, etc. etc.
    Mais quand va-t-on réagir contre ces équipes de bras cassés ?

  • orldiabolo , 1 Oct 2015 à 12:01 @ 12 h 01 min

    Ah ce quinquennat… interminable !

  • Hydro , 1 Oct 2015 à 12:32 @ 12 h 32 min

    Signe des temps. Le lavage de cerveau des trotskistes de mai 68 et surtout des deux septennats de Miterrand, appliquant les règles du lavage de cerveau édicté dans le manuel du lavage de cerveau du Comintern de Laventia Beria, fait que nous vivons dans une société au communisme voilé.
    Ces règles de politiquement correct, directement tiré de pratiques bolcheviques perfectionnées et affinées avec le temps, une meilleure compréhension de la psychologie et les nouveaux modes de communication, ont fait glisser la société dans son ensemble dans un enfer tiède.
    Typique des dictatures modernes imprégnées de moraline et de faux bons sentiments. Duhamel est une excellente représentation de ces agents du système soviétoïde dans lequel la France est enchainée.
    Multiculturalisme – LGBT – Féminisme – Antiracisme ; les quatre mamelles du mondialisme ou devrais je dire du Marxisme culturel ou Communisme.
    Nous avons dormi et ne nous sommes même pas rendu compte que nous avions glissé dans un super état communiste, L’UESS…
    Les acteurs du Grand Œuvre de la Révolution, eux, n’ont pas dormi.

  • eric-p , 1 Oct 2015 à 12:35 @ 12 h 35 min

    Incroyable ! Ce sont désormais les prêtres de la laïcité (Mgr Duhamel !)
    qui nous apprennent les nouveaux péchés de la ripoubulik à ne plus prononcer, comment parler la langue de bois et surtout comment il faut penser !!
    À part ça , il n’y a qu’en Corée du Nord où il faut penser comme le régime officiel…

    Mgr Duhamel : L’archétype du politiquement correct….

  • Tibalou , 1 Oct 2015 à 12:36 @ 12 h 36 min

    Ne vous fatiguez plus ! Nous vivons dans un système ou les mots sont plus importants que les idées ! Le plus grave est , que nous acceptons d’être gouverné par des gens qui s’en contentent !

  • eric-p , 1 Oct 2015 à 12:39 @ 12 h 39 min

    Putain, plus que 19 mois !!!!

  • eric-p , 1 Oct 2015 à 12:40 @ 12 h 40 min

    En espérant qu’on n’aura pas un mollusque bis à la place…
    C’est pas gagné :-/

Les commentaires sont fermés.