Affaire Morano : le système tente de relativiser les propos du Général de Gaulle

Nadine Morano affirme à raison que les propos qu’elle a tenus à propos de la race blanche et qui ont choqué jusque dans sa famille politique, ont également été utilisés par le général de Gaulle. Ils ont en fait été rapportés par Alain Peyrefitte dans son livre C’était de Gaulle, à partir de notes personnelles, ce qui permet à certains, aujourd’hui, de mettre en cause leur réalité. “Cela reflétait une culture de la France au XIXe siècle et jusqu’à la fin de l’entre-deux-guerres. C’est vrai qu’on parlait comme ça. Aujourd’hui, on est dans une autre culture, dans une autre époque”, explique Alain Duhamel, éditorialiste politique :

Autres articles

49 Commentaires

  • Thierry Theller , 1 Oct 2015 à 15:43 @ 15 h 43 min

    LA DELICATE QUESTION D’ARGENT DES CASTES ANTI RACISTES

    Pourrait-on concevoir cette sorte de nouvelle France, telle que nous la voyons aujourd’hui : multiculturalisée, hollandisée … vallsisée … macronisée … belkacemisée … béachélisée … ruquiérisée… sarkomisée … etc. – sans ces « Furoncles » atrabilaires et leurs pustules verbales, qui dissimulent pourtant mal une réalité un tantinet plus âpre que leurs fielleux discours sur les « non races » ne le laissent entrevoir ?

    Ci-dessous, voir un court poème de Jacques Prévert qui en dit long sur la face cachée des véritables enjeux de leurs feintes véhémences… Qu’on en juge :

    “Vers la fin d’un discours extrêmement important
    le grand homme d’Etat trébuchant
    sur une belle phrase creuse
    tombe dedans
    et désemparé la bouche grande ouverte
    haletant
    montre les dents
    et la carie dentaire de ses pacifiques raisonnements
    met à vif le nerf de la guerre
    la délicate question d’argent”.

    Comment ? Plaît-il ?… Ho là là !… Mais c’est parfaitement scandaleux, ça !… Parfaitement vénénifère !… Un coup bas porté à la cause anti raciste !… Mais, il est quoi, au juste, cet homme-là ?… Ce… Prévert ?… Comment ose-t-il ?… Et pour qui se prend-t-il ?… D’ailleurs, on a pas le droit de dire des choses comme çà ! Pas le droit ! La vénalité, les rentes, le luxe, les privilèges, les passe-droits, c’est notre petit poulailler aux œufs d’or à nous, pas à lui ! Alors, basta ! Défense d’y toucher. Interdit ! C’est compris ? Allez, oust ! Dehors !

    Non, mais, dites donc ! Faut être gonflé pour dire que les races, ça n’existe pas. Vous rendez-vous seulement compte que d’affirmer le contraire, c’est savonner la planche de nos subterfuges, de nos combines médiatiques, de notre prêt-à-porter dogmatique, de nos contrevérités larmoyantes ; aujourd’hui toutes versées aux tribunaux de notre police de la pensée… aussi unique que notre fond de commerce anti racial ?

    Alors, une fois pour toute, comprenez donc que la « non race », c’est notre petite clé d’or à nous. Elle nous ouvre grand les portes de nos convoitises tant pécuniaires qu’électoralistes. Sans elle, soyez en persuadés, notre petit klan de ku ku humanitaristes stipendiés n’y survivrait pas.

    Vive nous, donc ! Vive les béni-oui-oui ! Et vive la « Non Race » !

  • ras le bol , 1 Oct 2015 à 16:19 @ 16 h 19 min

    “Si je comprenais quelque chose en économie, je ne serais pas socialiste !”
    Léon Blum
    ***

    “Le socialisme est une philosophie de l’échec, le crédo de l’ignorance et l’évangile de l’envie”
    Winston Churchill
    ***

    “Les gens de Gauche ont rarement de grands projets.
    Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d’opinion.
    La Gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d’égalitarisme.
    C’est comme ça que l’on a fini dans l’abîme en 1940…
    Les socialistes sont d’éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux…
    Ils gaspillent toujours le plus grande partie des crédits…
    Je n’aime pas les Socialistes, car ils ne sont pas socialistes…
    Parce qu’ils sont incapables, ils sont dangereux…”

    Charles de Gaulle

  • ras le bol , 1 Oct 2015 à 16:22 @ 16 h 22 min

    “Race blanche : les prétendus gaullistes ont-il lu De Gaulle ?”

    Charles de Gaulle

    Mémoires d’espoir
    Le Renouveau 1858 – 1962

    http://www.fdesouche.com/652791-race-blanche-les-pretendus-gaullistes-ont-il-lu-de-gaulle#

  • ras le bol , 1 Oct 2015 à 16:23 @ 16 h 23 min

    Pardon pour la coquille 1958-1962

  • ras le bol , 1 Oct 2015 à 16:25 @ 16 h 25 min

    “LE SOCIALISME, ÇA NE MARCHE PAS… MÊME EN FRANCE !!!”
    http://www.minurne.org/?p=3761

  • Tonio , 1 Oct 2015 à 18:37 @ 18 h 37 min

    “Aujourd’hui, on est dans une autre culture, dans une autre époque”, explique Alain Duhamel, qui a repris sa boule de cristal pour nous aligner des évidences!

    Mais dit-il pourquoi “on parle comme ça ou non” ? Du tout; il se contente de paraphraser, sans prendre le risque de hérisser les poils de la gauche: c’est bien dans ses habitudes de journaliste prudent, toujours du côté du manche, car c’est là qu’on reçoit le moins de coups!..
    ah! le poltron !

  • Tonio , 1 Oct 2015 à 18:37 @ 18 h 37 min

    “Aujourd’hui, on est dans une autre culture, dans une autre époque”, explique Alain Duhamel, qui a repris sa boule de cristal pour nous aligner des évidences!

    Mais dit-il pourquoi “on parle comme ça ou non” ? Du tout; il se contente de paraphraser, sans prendre le risque de hérisser les poils de la gauche: c’est bien dans ses habitudes de journaliste prudent, toujours du côté du manche, car c’est là qu’on reçoit le moins de coups!..
    ah! le poltron !

Les commentaires sont fermés.