Syrie : Poutine fait comme il l’entend, les Occidentaux furieux

L’agenda de Poutine diffère de celui des Occidentaux. La Russie a opéré ses premières frappes aériennes sur le sol syrien mercredi soir, mais les zones touchées seraient aux mains des opposants au régime, bien loin de celles occupées par Daesh. “J’ai réitéré mes préoccupations, elles concernent la nature des objectifs, le type de cibles et el besoin de clarté. C’est évidemment Daesh qui doit être visé, nous sommes inquiets si ce n’est pas le cas”, a déclaré John Kerry, secrétaire d’État américain :

Articles liés

22Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • victor , 1 octobre 2015 @ 10 h 16 min

    Comment ça une guerre sainte sans les USA ?

    “L’engagement militaire russe en Syrie s’inscrit dans le cadre d’une “guerre sainte” contre le terrorisme, a estimé mercredi l’Eglise orthodoxe russe alors que Moscou a confirmé les premières frappes de son aviation en Syrie.
    Le combat contre le terrorisme est une guerre sainte et aujourd’hui, notre pays est peut-être celui qui le combat le plus activement”, a déclaré le porte-parole de l’Eglise orthodoxe russe, Vsevolod Tchapline, cité par l’agence Interfax. “Cette décision est conforme au droit international, à la mentalité de notre peuple et au rôle particulier que notre pays a toujours joué au Moyen-Orient”, a-t-il ajouté.”
    (…)
    http://www.lorientlejour.com/article/946981/la-russie-va-mener-une-guerre-sainte-en-syrie-selon-leglise-orthodoxe.html

  • Tibalou , 1 octobre 2015 @ 10 h 24 min

    Poutine a raison . Les américains sont d’accord pour constituer une “large coalition” …… à condition que tout le monde oeuvre dans leur sens !
    On peut dire que c’est l’art de “tirer les marrons du feu” !
    La France bombarde sélectivement , et pour son compte (légitime défense) …. Pourquoi pas Poutine , qui à des bases à défendre sur le territoire syrien , et un allier de longue date !?

  • Al Nazrani , 1 octobre 2015 @ 10 h 26 min

    Au moment où tout le monde souligne la nécessité d’être “unis” face à la menace mondiale que représente la folie islamiste, tout ce que OBAMA et HOLLANDE (et leurs sbires) trouvent à dire, c’est critiquer leur allié dans ce combat…

  • Pacific , 1 octobre 2015 @ 10 h 26 min

    Les Occidentaux bavassent, Poutine agit.
    Les Occidentaux sont inquiets des frappes russes. Ont-ils peur qu’Al-Nostra, qu’ils arment depuis des années, cesse de pratiquer des meurtres contre la population syrienne et que le chaos syrien puisse s’arrêter un jour ?
    Cf. la déclaration de Fabius : « sur le terrain, ils [Al Nosra] font du bon boulot ».

  • Paul-Emic , 1 octobre 2015 @ 10 h 30 min

    contrairement à ce que semble penser Kerry, les Russes sont là pour stabiliser la région donc dans leur optique, assurer le renforcement du régime actuel.
    Avant de s’attaquer au gros morceau et au lieu d’effectuer du saupoudrage inefficace en bombardant ponctuellement l’État islamique comme les Français et les Américains, les Russes vont aider Bachar à nettoyer et stabiliser ses arrières puis ils se retourneront contre Daesh et on verra bien alors où se situent exactement les Occidentaux . Les masques vont tomber en 2016.

  • Voyageur , 1 octobre 2015 @ 10 h 46 min

    Les Américains ont créé le désordre au moyen-orient et sont à l’origine de la guerre civile syrienne. Ils ont agit, tout comme en Ukraine, en fomentant des coups, en aidant et en armant sur le terrain par l’intermédiaire de la CIA des factions et des groupes qui sont des terroristes et des criminels pour tenter d’abattre le régime de B. Al-Assad. Manque de chance, les Russes sont alliés à B. Al-Assad et ils ont une base à Lattaquié. Ce qui n’est pas le cas des Américains et même des Français. Fabius lèche les bottes des Américains et suit à la lettre la politique étrangère de Washington. Hollande et lui n’auront jamais autant humilié notre pays en se comportant comme le vassal des États-Unis.

  • Marino , 1 octobre 2015 @ 10 h 53 min

    * Syrie: “les russes frappent les résistants et les civils” (Fabius)

    Invité de RTL ce matin, le sinistre des affaires étrangères, Fabius, a réagi aux premiers bombardements de l’aviation russe en Syrie:

    “s’il s’agit pour les Russes, de frapper Daech, pourquoi pas ! Mais d’après les informations que nous avons, ils ont frappé, pour une bonne part, des résistants et les civils. Soutenir la lutte contre Daech, oui, nous le faisons ! Nos avions sont allés là-bas pour bombarder. Mais s’il s’agit de mettre en avant, prétendument, la lutte contre Daech pour en fait taper les résistants et conforter Bachar, non ! Si c’est avéré, s’ils continuent comme ça, c’est complètement un détournement par rapport à ce qu’ils racontent.”

    * M. Fabius souffre de la maladie de Parkinson, confirment au Réseau Voltaire deux sources distinctes à Paris. Pour éviter que ne surgissent des tremblements, il prend toutes les 2 heures de la 3,4-dihydroxyphénylalanine (lévodopa). Malheureusement, ce médicament est connu pour ses effets secondaires. Il provoque chez M. Fabius des crises très aigües de paranoïa (*)

    En juillet, le président Hollande lui avait imposé un nouveau secrétaire général au Quai d’Orsay, Christian Masset (ancien conseiller d’Hubert Védrine), avec mission de lui venir en aide [1]. Cependant l’état de santé du ministre s’est considérablement aggravé.

    [1] « Décret du 17 juillet 2014 portant nomination du secrétaire général du ministère des affaires étrangères et du développement international – M. MASSET (Christian) ». NOR : MAEA1416508D

    (*) C’est une psychose caractérisée par un délire systématisé
    Cette psychose débute à l’âge moyen de la vie sur un fond de caractère paranoïaque (méfiance, orgueil, hypertrophie du Moi, susceptibilité, jugement faux, rigidité du psychisme ) à la suite bien souvent d’un conflit psychoaffectif d’importance variable.

Les commentaires sont clôturés.