À vomir : quand “La Croix” titre que l’avortement est “un acte banal”

À vomir : quand “La Croix” titre que l’avortement est “un acte banal”

Il s’agit d’une dépêche AFP que le quotidien “catholique” reprend sans discuter :

Autres articles

8 Commentaires

  • balaninu , 1 Oct 2018 à 13:03 @ 13 h 03 min

    Que ce “torchon” cesse d’avoir comme nom “LA CROIX”…. il n’est pas chrétien, encore moins catholique ! Donc, si ce “journal” reprend sans sourciller des dépêches d’autres quotidiens qui ont des “avis” plus que liberticides, alors cessons : 1) de l’acheter 2)oublier, ne plus en parler le laisser moisir.. l’arbre portant de mauvais fruits, il faut le couper ! il n’est plus bon qu’à être jeté au feu !!!!!

  • JSG , 1 Oct 2018 à 14:48 @ 14 h 48 min

    La Croix ? La croix gammée je suppose….

  • Georges29 , 1 Oct 2018 à 15:31 @ 15 h 31 min

    A voir et à communiquer à “La Croix” : https://cdn.islam-et-verite.com/Verite/Amour-et-Vie/5402-002.mp4

  • Jed , 1 Oct 2018 à 16:57 @ 16 h 57 min

    “La Croix” n’a de chrétien que le nom ce devrait être le Marteau et la Faucille, ou l’Etoile de David.

    En suite, JSG, La Swastika n’a rien à voir avec l’avortement puisque le National Socialisme refusait l’avortement mais préconisait la naissance sous X en cas de bébé non désiré. Il était hors de question pour le Reich de perdre un seul bébé de sang Allemand ou plus étendue de sang Germanique – Nordique.

  • ado , 1 Oct 2018 à 22:06 @ 22 h 06 min

    Il me semble qu’il y a aussi à la base un problème d’agence de presse et comment leurs infos( déjà précuites ) sont relayées sans analyses et sans “filets ” par des” journalistes “qui ne réfléchissent pas

  • Tonio , 2 Oct 2018 à 8:39 @ 8 h 39 min

    Pas de doute, comme beaucoup de ses confrères confits en fausse dévotion qui leurs vaut subsides et aides financières, ce journal n’est que le bras anticlérical de la presse générale; combattre l’ennemi de l’intérieur comme le ver dans le fruit, est beaucoup plus payant; la direction de ce journal est entièrement phagocytée par les anticléricaux: d’où vient l’argent, de là viennent les ordres.

    Partout en Europe des organes patrie-famille-curé se sont trouvés rongés par les parasites socialistes, peu ont résisté; pourquoi ? parce que ce n’est plus l’Eglise qui distribue les aides mais l’Etat.

  • HuGo , 3 Oct 2018 à 16:22 @ 16 h 22 min

    La Croix ne devrait plus reprendre le nom de ‘La Croix’ ; La Croix ne fait plus entendre une voix distincte du monde. On dirait que trop souvent ce journal se fait le chantre de la fumée de Satan sur le monde….
    L’excuse invoquée par ‘ado’ ne me semble admise que si les collaborateurs de ‘La Croix’ ne sont pas catholiques. Je suppose que la plupart le sont. Ainsi, on peut supposer qu’ils doivent savoir que l’avortement attaque de front le cinquième commandement qui est sans ambigüité (très complètement les articles 2270 à 2275 inclus du Catéchisme de l’Église catholique) [http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P7U.HTM]

    2272 La coopération formelle à un avortement constitue une faute grave. L’Église sanctionne d’une peine canonique d’excommunication ce délit contre la vie humaine. ” Qui procure un avortement, si l’effet s’en suit, encourt l’excommunication latæ sententiæ ” (⇒ CIC, can. 1398) ” par le fait même de la commission du délit ” (⇒ CIC, can. 1314) et aux conditions prévues par le Droit (cf. ⇒ CIC, can. 1323-1324). L’Église n’entend pas ainsi restreindre le champ de la miséricorde. Elle manifeste la gravité du crime commis, le dommage irréparable causé à l’innocent mis à mort, à ses parents et à toute la société.
    … 2274 ….le diagnostic prénatal est gravement en opposition avec la loi morale, quand il prévoit, en fonction des résultats, l’éventualité de provoquer un avortement. Un diagnostic ne doit pas être l’équivalent d’une sentence de mort ” (CDF, instr. ” Donum vitæ ” 1, 2).

    2320 Le meurtre d’un être humain est gravement contraire à la dignité de la personne et à la sainteté du Créateur.

    Pour rappel, l’euthanasie volontaire, le suicide, le scandale attentent gravement ‘à la dignité de la personne humaine et au respect du Dieu vivant, son Créateur’
    L’Église prie : ” De la famine, de la peste et de la guerre délivre-nous, Seigneur “.

Les commentaires sont fermés.