Marine Le Pen n’exclut pas de recourir à l’immigration en cas de pénuries de main-d’œuvre…

Marine Le Pen n’exclut pas de recourir à l’immigration en cas de pénuries de main-d’œuvre…

Ce n’est pas une blague :

La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen n’exclut pas de recourir à l’immigration pour combler un manque de main d’œuvre urgent dans des secteurs clés, comme le subit actuellement le Royaume-Uni, a-t-elle indiqué mercredi 29 septembre près de Bordeaux.

«Je ne suis pas idéologue. (…) Donc, si demain, mon pays, la France, avait besoin de faire appel à de l’immigration, soit», a-t-elle répondu mercredi en conférence de presse à Mérignac, après avoir été interrogé sur ses choix, si, une fois élue présidente de la République, la France était confrontée à un manque d’œuvre similaire à celui que connaît actuellement le Royaume-Uni.

Diminuer le montant et la durée des droits au chômage (qui dissuadent beaucoup de retrouver de suite du travail) ne lui est pas venu à l’idée.

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • cendu , 2 octobre 2021 @ 19 h 04 min

    Pourvu que Zemmour se présente à l’élection présidentielle (malgré la certitude que, le cas échéant, il soit accusé de tous les délits possibles – viols, fraude fiscale, etc., pour des non-lieux … après les élections comme cela devient un habitude dans nos élections).

  • Guillaumet , 3 octobre 2021 @ 8 h 28 min

    Ni xénophobe , ni raciste donc .
    Nous sommes rassurés …

  • zouzou , 4 octobre 2021 @ 12 h 22 min

    Qu’elle élève des chats et nous lâche la grappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *