Demandez Nouvelles de France !

Editorial d’Eric Martin* paru dans le n°2 des Nouvelles de France

LA DROITE 2.0

L’AVANT-VEILLE des élections législatives espagnoles, Ana Palacio, ancienne ministre espagnole des Affaire étrangères, a assuré qu’elle n’entendait pas revenir sur les lois légalisant l’avortement et le “mariage” homosexuel en cas de victoire de la droite. “Nous avons d’autres chats à fouetter”, a-t-elle déclaré. Encore ce satané effet de cliquet sociétal (qui existe également en matière fiscale) ! À quoi bon élire la droite si, lorsqu’elle arrive au pouvoir, elle ne revient pas sur ce qu’a décidé la gauche ? Rebâtir est certes toujours plus compliqué que détruire.

Reprendre la culture

En s’engageant publiquement à revenir sur certaines mesures de gauche et dans certaines circonstances, il est permis de penser que la droite hypothéquerait ses chances de passer, tant est puissant le matraquage culturel et médiatique en faveur de l’État-providence (qui justifie la spoliation et le flicage des Français dans son entreprise totalitaire de se substituer à la famille) et du “progressisme” moral. On a la droite qu’on mérite, et les Français de droite qui ont abandonné la culture et laissé la gauche s’en emparer ne peuvent pas se plaindre, en démocratie, que la droite cherche à plaire à un plus grand nombre. Où sont les revues, les think tanks, les télévisions de droite pour expliquer au peuple de France pourquoi les idées de liberté et de responsabilité sont, plus que jamais, les solutions aux crises morales, financières et économiques que traversent tous les pays développés ? La plupart
doivent encore être créés, chers lecteurs !

Conservateurs hardcore

Dieu merci, de plus en plus de Français s’alarment des effets directs, concrets et visibles de folles politiques de gauche menées par la gauche (logique) ou la (fausse) droite. Exemple : en matières de fiscalité et d’immigration. Aidons-les, ainsi que les autres, encore bercés d’illusions politiquement correctes, à s’alarmer aussi des conséquences indirectes et moins perceptibles, dans la vie de tous les jours, des politiques mortifères menées par nos gouvernants en matières d’État providence et de famille. Et parallèlement à l’offensive culturelle et politique, conscients de l’effet “mémoire” des reculs sociétaux, fiscaux et au niveau de la reconnaissance de l’identité française, ne lâchons rien ! (Ré)inventons la droite dissidente, objectrice de conscience et militante, la contre-révolution participative et des petits pas. En somme, la droite 2.0.

*Eric Martin est rédacteur en chef du bimédia Nouvelles de France.

Sommaire du n°2 (DÉCEMBRE 2011) :

3 LE GRAND ENTRETIEN
Dieu, la famille et la Reine :
le credo de Nicholas Windsor

6 SOCIÉTÉ
Porno-dépendance :
le dernier tabou

8 RENCONTRE
Qui a peur de Maître Collard ?

11 ÉCONOMIE
Qui est vraiment Mario Draghi ?

12 RELIGION
Rencontre avec Monseigneur Fisichella,
président du Conseil pontifical
pour la promotion
de la Nouvelle évangélisation

14 DÉLIT D’[email protected] / ILS ONT CITÉ OU ÉVOQUÉ NOUVELLES DE FRANCE

15 LA RELÈVE (« C’est la fièvre de la jeunesse qui maintient le monde à la température normale.
Quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents. » Bernanos)
Jonathan Laik, un espoir pour la refondation de la droite

> acheter ce numéro :





 

> s’abonner !

Autres articles

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen