Le Parti socialiste prépare déjà la GPA !

Rémi Féraud, “l’homme fort du PS à Paris”, Premier secrétaire de la fédération socialiste parisienne, président du groupe socialiste au Conseil de Paris depuis l’élection d’Anne Hidalgo, et maire du Xe arrondissement, ne le cache pas :

Que pensez-vous du fait que la PMA soit enterrée? Je le regrette, mais rien n’est définitif. Je suis favorable à l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et je suis favorable à la reconnaissance et l’encadrement de la gestation pour autrui et je suis sûr que dans 5, 10 ou 15 ans, ça sera mis en place.

Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas. Si nous ne parvenons pas à abolir la dénaturation du mariage, nous n’échapperons pas à la PMA puis à la GPA comme nous n’avons pu éviter le “mariage” homo parce que nous n’avons pas réussi à faire abroger le PaCS…

Autres articles

6 Commentaires

  • Babouchka , 1 Déc 2014 à 10:33 @ 10 h 33 min

    L’hydre LGBTiste déploie ses tentacules…..
    Relire le récit mythologique de l’hydre de Lerne, une histoire pedagogique édifiante.

  • ranguin , 1 Déc 2014 à 11:17 @ 11 h 17 min

    Comme quoi le vieille adage qui dit “vous donnez la main, on vous prend le bras” est bien vrai.

  • Bang , 2 Déc 2014 à 5:34 @ 5 h 34 min

    Le PS, c’est l’infâmie de la France

  • Mas Jean-Marie , 2 Déc 2014 à 10:45 @ 10 h 45 min

    Il est temps de s’engager dans les structures comme La Manif pour Tous, de militer et de peser sur les politiques.
    La gauche sera écartée en 2017, c’est presque sur, pour autant, la droite a besoin d’un bon coup de pied au fondement pour retrouver son chemin. A l’UMP, Sens Commun est en train de faire avancer, c’est moins vrai au FN et au centre. Chacun suivant sa sensibilité devrait remettre les questions de société au centre des débats. Elles ont été laissées a la gauche, on vois les résultats.

  • René de Sévérac , 2 Déc 2014 à 11:09 @ 11 h 09 min

    Babouchka,
    ce qui avance sans le moindre frein, c’est cette idée forte (et irrépressible) du PROGRÈS. Dès lors que ces gens voient une “évolution” marqué au sceau du progrès, cette idée ne peut que prospérer : aucune analyse ne peut freiner cette “avancée”; toute opposition est marquée RÉACTIONNAIRE.
    Des arguments -même scientifiques- ne peuvent arrêter cette “marche en avant”.
    Je ne connais pas ce Rémi Féraud, mais je sais qu’il est marqué par cette idéologie. N’imaginez pas que cet individu soit “socialiste”, non, il gardent l’adjectif car c’est vendeur électoralement.
    Non, son but est la grande marche en avant comme aurait dit Mao :

  • flammande , 2 Déc 2014 à 17:16 @ 17 h 16 min

    La feuille de route de la gauche était de faire passer toutes ces réformes “sociétales” (ils ne pouvaient pas faire grand chose sur l’économie…). Leur but : inverser les valeurs, saper les fondements de note société, de la famille, de la souveraineté nationale, de la Patrie, de nos racines, de notre histoire… Ils sont mandatés pour oeuvrer à l’homme nouveau : métissé, ingenré, indéfini, consommateur lambda abruti, soumis à l’économie la plus libérale, la plus consumériste et au Nouvel Ordre Mondial !
    Ce funeste programme se déroule sous nos yeux…

Les commentaires sont fermés.