Pénélope Fillon : le contrat de travail embarrassant

Pénélope Fillon : le contrat de travail embarrassant

De nouvelles révélations embarrassantes fragilisent un peu plus François Fillon, englué dans l’affaire des emplois présumés fictifs de sa femme. Mais le candidat de la droite, lâché par une partie de ses troupes, poursuit vaille que vaille sa campagne présidentielle :

Autres articles

10 Commentaires

  • sergio , 2 Fév 2017 à 16:53 @ 16 h 53 min

    Quoiqu’on puisse penser de Fillon , celui-ci a raison de dénoncer un “coup-d’état constitutionnel . Le missile mortel a très probablement été tiré du Château par l’infâme gargouille qui le squatte indûment depuis cinq ans !…
    Ces bassesses politicardes et nauséeuses n’ont qu’un seul but : mettre en orbite pour le second tour ( face à Marine ), la petite m…. inconsistante de Macron , LE candidat du système mondialiste …..

  • hermeneias , 2 Fév 2017 à 17:22 @ 17 h 22 min

    Oui , bien vu sergio , et on voit , ICI et là , les idiots utiles marinistes déçus ou militants , tradis et ronchons chroniques gyrovagues , poissonnistes boutinistes provie monomaniaques voler en escadrille !

    Si ce “coup” réussit avec l’appui de l’artillerie , de la grosse caisse ( grosse bertha ) médiatique , alors c’est très mal barré pour ce pays la France . Il sera très difficile de se sortir de la prise d’étranglement d’une certaine caste médiatico-politico-financière !

    Les desperados qui trainent , ici et là , répandant leur fiel sur tout et sur tous , pourront se féliciter .

    Par contre un homme comme FILLON sur lequel on tape avec tant d’acharnement ( pour des “fautes” vénielles ) ne peut être entièrement mauvais , comme on dit .
    Car il a des valeurs traditionnelles , un enracinement et ça ne plait pas à la nomenklatura

  • Gisèle , 2 Fév 2017 à 17:53 @ 17 h 53 min

    Quelle saloperie cette gauche !
    Il ne faut pas qu’elle garde le pouvoir !
    Sino nous entrerons en guerre ouverte !

  • Gisèle , 2 Fév 2017 à 17:56 @ 17 h 56 min

    Macron …Hollande … entre le ” non pouvoir ” passé et le ” non pouvoir ” future …
    Aucune différence !
    Le N.O.M n ‘a ni visage, ni nom, mais c’est LUI qui gouverne .

  • Gisèle , 2 Fév 2017 à 18:01 @ 18 h 01 min

    En réalité, la gauche n’a de ” pouvoir ” que celle de la manipulation des consciences et l’ accomplissement des tâches qui lui sont commandées par les chefs du N.O.M .

  • Jean NOGUES , 3 Fév 2017 à 10:38 @ 10 h 38 min

    Certains intervenants n’ont rien compris.

    Bien sûr que tous les politiciens actuels faisaient comme le couple Fillon. Mais ils prenaient leurs précautions.

    Fillon n’a rien vu venir et a été pris au dépourvu. L’opnioin, c’est comme l’eau d’un barrage : si le barrage est sand défaut, on la maîtrise, on la contrôle, on prévient les accidents.

    Mais si le barrage présente des microfissures, alors c’est plié : au bout d’une durée qui peut aller de quelques heures à quelques mois, le barrage va céder et produire une catastrophe majeure. Je rappelle ici que dix minutes avant cette catastrophe, le barrage est encore plein ras bord et l’eau est calme comme de l’huile.

    Un candidat à la présidence d’un pays comme la France n’a pas droit à des inconsciences aussi désastreuses que celle qui est en train de nous précipiter tous dans l’oeil du cyclone. Si FF est capable d’une telle imprévoyance dans sa vie perso, que sera-ce à la tête de l’Etat avec la responsabilité du bouton de la force de frappe !

    Donc FF est grillé irréversiblement auprès de s es électeurs potentiels. Il ne peut plus gagner cette élection. SI LR n’en prend pas acte et ne prend pas immédiatement les mesures de remplacement qui s’imposent, il se suicide politiquement, et il donnera raison à la diabolique Marine Le Pen qui a souvent expliqué qu’en 2012, elle a joué la politique du pire en calculant que ça ferait tôt ou tard exploser l’UMP et qu’alors elle ramasserait les morceaux. Dieu nous en préserve, car son programme économique est un programme dingue dingue qui provoquerait surinflation immédiate, étrangement par nos dettes, chômage de supermasse, effondrement violent du niveau de vie et très certainement intervention du FMI, comme en 1956-57 quand le FMI nous a prêté 600 milliards d’anciens francs (que de Gaulle a fait rembourser peu après son retour de juin 1958.

  • isimax , 3 Fév 2017 à 10:57 @ 10 h 57 min

    Jean NOGUES, à propos de Marine et “son programme économique”, votre critique est excessive, donc insignifiante. Surtout que l’urgence désormais c’est plutôt stopper l’immigration et règler le problème de la poudrière islamique qui, sinon, va nous péter à la g. Il se trouve que pour cette question cruciale, à part Marine, je ne vois pas .

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen