Gérard Longuet : “Les droits de l’homme sont bafoués. Nous perdons le droit de défendre notre candidat”

Gérard Longuet : “Les droits de l’homme sont bafoués. Nous perdons le droit de défendre notre candidat”

Gérard Longuet était l’invité de BFM TV, ce mercredi. Le sénateur Les Républicains est revenu sur la tenue d’un grand rassemblement de soutien à François Fillon, dimanche 5 mars, au Trocadéro, à Paris. “La place du Trocadéro, c’est l’esplanade des droits de l’homme et je trouve que les droits de l’homme sont bafoués. Nous perdons le droit de défendre notre candidat parce qu’un magistrat accélère au-delà du raisonnable une procédure qui doit être conduite différemment”, a-t-il expliqué :

Autres articles

2 Commentaires

  • Panny , 2 Mar 2017 à 9:02 @ 9 h 02 min

    Je prenait Longuet pour un homme intelligent. Peut-être l’est-il mais pas au point de se laisser aveugler par ces dogmes de la classe supérieure dont il n’a pas senti que ce clivage est en passe d’appartenir au passé.

  • Gisèle , 2 Mar 2017 à 22:38 @ 22 h 38 min

    C’est le règlement de la Grande Loge !
    Monsieur Longuet, vous devriez le savoir !
    Alors, ne faites pas l’ignorant !

Les commentaires sont fermés.