Serge Abad-Gallardo : quand un franc-maçon rejoint l’Eglise et se convertit

“Ce n’est pas moi qui me suis éloigné ! C’est toi qui t’éloignes de moi !”. Nous sommes en 2005 et Serge Abad-Gallardo est Maître de la loge maçonnique du Droit humain, une émanation du Grand Orient de France à laquelle il est rattaché depuis longtemps. Depuis une rencontre très forte à Antibes avec un frère franciscain trois ans plus tôt, ce père de famille initié à la franc-maçonnerie chemine entre sa quête spirituelle personnelle jusqu’au rivage de la foi catholique. En cette cathédrale de Narbonne où il se recueille quelques instants, cette nouvelle expérience forte de Dieu le conduit à prendre le chemin de l’Eglise. S’ensuit un parcours riche qui le fera définitivement quitter la franc-maçonnerie en 2013 et avoir le bonheur de croire en Dieu Père, Fils et Saint Esprit.

Source : “Un Coeur qui écoute” du 27/04/2015, KTO

Autres articles

50 Commentaires

  • phildorm , 2 Mai 2015 à 15:56 @ 15 h 56 min

    Et alors, on peut être Chrétien et Franc-Maçon, aller régulièrement à l’église sans pour cela déserter sa Loge Maçonnique. On peut très bien trouver son équilibre spirituel dans les deux. Il faut arrêter de penser que la F.M. est uniquement laïque et anti cléricale, il y a également une maçonnerie Chrétienne.

  • hghjhg , 2 Mai 2015 à 16:42 @ 16 h 42 min

    La franc maçonnerie est excommuniée.

  • eric-p , 2 Mai 2015 à 17:14 @ 17 h 14 min

    Tout celà n’est qu’une comédie de très mauvais goût; depuis le conclave de 1958 et
    la nomination d’un franc-maçon probable à la tête de l’église catholique (Angelo Roncalli), celle-ci est téléguidée
    par la FM.

    Serge Abad-Gallardo ne fait en réalité que quitter une loge pour une autre…

    Il serait peut-être temps que KTO prenne ses responsabilités et désigne les FM pour ce qu’ils sont et non en maquillant des imposteurs en catholiques (L’émission VIP a passé sous silence l’appartenance de Maître Collard à la FM bien que celle-ci soit connue de notoriété publique).

    Notez l’absurdité de la situation actuelle de l’église catholique qui maintient l’excommunication pour les catholiques fréquentant les loges mais qui accueillent à bras ouverts de prétendus convertis on ne quitte pas si facilement la FM…)…

    À ce compte là, moi aussi, j’irai assister aux tenues blanches une fois par semaine puis j’irai me reconvertir une fois par semaine devant le prêtre afin de pouvoir participer à la communion du dimanche !

  • MCT , 2 Mai 2015 à 17:45 @ 17 h 45 min

    Non, on ne peut servir 2 maitres. Il faut choisir. Vous devriez sans doute lire son livre, et réécouter l’introduction, où il lit un texte de Thérèse de Lisieux sur le levier qui soulève le monde, et ce levier est Dieu. Et qu’il le compare au rituel franc maçon, pour qui la force du levier ne vient que de soi.
    Ni Dieu ni maitre, ou non serviam : ça a un nom.

  • MCT , 2 Mai 2015 à 17:52 @ 17 h 52 min

    Angello Roncalli, franc maçon” probable”… c’est tout simplement une plaisanterie.
    Que la franc maçonnerie ait tenté d’infiltrer l’Eglise, sans doute, c’est fort probable, car c’est le rôle de l’ennemi. Mais faisons confiance à l’esprit saint.
    Dieu seul est juge.

  • Azerty , 2 Mai 2015 à 18:17 @ 18 h 17 min

    Non, on ne peut pas être catholique et sataniste. Et de toute manière consentir à une initiation maçonnique revient à renier et à cracher sur son baptême.
    Quant à la “maçonnerie chrétienne” quelle fumisterie. Assumez ce que vous êtes les FM plutôt que de vous comporter en parasites en infiltrant et propageant votre sida mental partout. Au vrai, j’ai plus de respect pour le FM laïc et athée qui parle ouvertement et assume sa détestation du christianisme que pour le “maçon chrétien”.

  • eric-p , 2 Mai 2015 à 18:18 @ 18 h 18 min

    Ben voyons !
    Petit rappel des faits:

    -Roncalli, contrairement à la plupart des cardinaux, n’a pas été nommé
    par le pape mais par …le président de la république française
    Vincent Auriol. Pourquoi ? À vous de me le dire (Ne comptez pas trop sur le Saint-Esprit pour vous le révéler, c’est à vous de faire la démarche !)

    -Lors du conclave 1958, il n’ y a pas eu une fumée blanche
    …mais 2 !
    Un fait sans précédent dans l’élection au trône de Saint-Pierre…tout au moins au cours du XXème siècle…
    Or nous savons que les personnes élues sont candidates (c’est une indiscrétion qui a filtré lors du conclave 2005).
    La personne qui a été élue a donc dû renoncer vraisemblablement
    sous forme de pressions graves (menaces physiques par exemple sur lui ou sa famille).

    -Il est invraisemblable que des cardinaux puissent élire un cardinal
    nommé par un président de la république socialiste !
    À partir du moment où vous voulez éviter au maximum le risque d’infiltration de la FM/ ou autre secte, c’est la première précaution à prendre par le collège des cardinaux …à moins de les prendre pour des demeurés, ce qu’ils ne sont pas…

    -D’autres indices incitent à penser que Roncalli s’est moqué des catholiques:

    * Il prend le nom d’un antipape (ce qu’avaient justement éviter de faire ses prédecesseurs)

    *Il fait restaurer la statue d’un antipape pour la mettre à l’entrée
    de la bibliothèq

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen