Royaume-Uni : un musulman féministe pro-“mariage” gay à la tête de la mairie de Londres ?

Le Londonistan va-t-il imposer son candidat ? Alors que les Londoniens, dont 40% sont nés à l’étranger, choisissent leur maire cette semaine, le travailliste Sadiq Khan, d’origine pakistanaise, musulman et pro-“mariage” gay (au moins pour les “koufars”) est en bonne position dans les sondages. Portrait :

Autres articles

8 Commentaires

  • jejomau , 2 Mai 2016 à 10:52 @ 10 h 52 min

    S’il est feministe et pro-mariage gay…… C’est qu’il est un bon musulman intégriste. Il sait qu’il faut pervertir les mœurs instaurées par la civilisation chrétienne dans un premier temps pour que l’islam s’impose dans un deuxième temps .

    Un autre exemple : O Bama. Musulman, il exprime les mêmes opinions que ce prétendant à la mairie londonienne : LGBT, féministe, etc… ET c’est bien lui qui a soutenu et même créé DAECH avec la Turquie islamiste, l’Arabie Saoudite, et la Qatar . Rappel de ce que l’on trouve écrit noir sur blanc par Hillary Clinton dans HARD CHOICES (“Choix Difficiles” livre autobiographique écrit par elle) :

    »Nous avons infiltré la guerre en Irak, en Libye et en Syrie, et tout allait pour le mieux et puis tout à coup une révolution eût lieu en Egypte et tout à changé en 72 heures »….. »nous étions d’accord avec les Frères (Musulmans) en Egypte pour annoncer l’Etat islamique dans le Sinaa et le remettre entre les mains du ‘Hamas’ et une partie à ‘Israël’ pour la protéger, adjoindre Halayeb et Challatine au Soudan, et ouvrir les frontières libyennes du côté de Salloum.

    Il était même question d’annoncer la naissance de l’Etat islamique le 5 Juillet 2013, et on attendait l’annonce pour reconnaitre, nous et l’Europe, ce nouvel Etat ».

    DONC si j’ai bien compris avec ce “gentil” musulman Anglais : on nous refait le coup de l’islamisation depuis l’Angleterre cette fois après la tentative faite par l’Amérique sous la présidence de O BAMA ….

  • Trahi , 2 Mai 2016 à 11:08 @ 11 h 08 min

    Parfait.
    Mais les veaux ou les gueux n’auront toujours rien compris à ce que vous dénoncez.
    C’est ça la France des arroseurs arrosés et nickés.

  • jejomau , 2 Mai 2016 à 11:18 @ 11 h 18 min

    EN réalité “ils ont des oreilles pour entendre”. S’ils n’entendent rien : c’est surtout qu’ils ne veulent rien entendre préférant dans un premier temps se soumettre à leur partenaire LGBT avant d’entériner ce qui leur paraîtra ensuite normal : la soumission totale comme Dhimmi à l’imam du coin !!!

    Quand on ne veut plus être libre …..

  • Trahi , 2 Mai 2016 à 11:50 @ 11 h 50 min

    J’ai peur que ce soit plus grave qu’une histoire d’oreilles.
    Le Francais à 55% (de non votant) se sont volontairement détournés de la politique, voir même de l’état de leur pays.
    80% d’entre nous ne croit plus en rien (plus de religion) sauf celle du chacun pour sa (gueule) et Dieu pour ceux qui veulent bien y croire, comme les musulmans.
    Le pays est devenu une véritable tour de Babel.
    La porte de la France est pratiquement ouverte , comme Londre l’est actuellement au musulmans avec leur futur maire.
    Les Francais sont bien plus que des veaux. Ils se trahissent eux mêmes.
    Et l’exemple des dirigeants FN en est le pire exemple.

  • Marino , 2 Mai 2016 à 15:58 @ 15 h 58 min

    * Qui va succéder au charismatique Boris Johnson, le 5 mai ? Tout oppose les deux candidats à la mairie de Londres, leur origine sociale comme leurs idées politiques :
    Zacharias Goldsmith, conservateur, est fils de milliardaire, quand le père de Sadiq Khan, travailliste, conduisait des bus. Le premier est pro-brexit, le second contre.

    * La vie de Sadiq Khan, qui caracole en tête des sondages, ressemble à un conte de fées moderne. Né en octobre 1970 dans une famille pakistanaise récemment immigrée au Royaume-Uni

    Celui qui, à 15 ans, adhère au Parti travailliste est élu conseiller municipal de Wandsworth, dans le sud de Londres, en 1994, poste qu’il occupe jusqu’en 2006. En 2005, il abandonne sa carrière d’avocat pour se faire élire député de Tooting. Trois ans plus tard, Gordon Brown lui offre le poste de ministre chargé des communautés, puis celui des Transports, l’année suivante. Il devient le premier musulman à siéger au cabinet d’un Premier ministre britannique. Aux conservateurs qui tentent de le faire trébucher en l’accusant de proximité avec les extrémistes, il rétorque qu’il a voté pour le mariage homosexuel

    * Zacharias Goldsmith, dit Zac, 41 ans, lui aussi, semble sortir d’un conte de fées : riche, très riche même, beau gosse impeccablement habillé, éducation dans la prestigieuse école d’Eton…
    .
    Fils du milliardaire franco-britannique Jimmy Goldsmith, il a plutôt figuré dans la chronique mondaine, au côté de sa soeur Jemima

    À ceux qui s’interrogent sur son manque de formation et d’expérience professionnelle, son directeur de campagne, Nick de Bois, répond qu’il vaut mieux « juger sur les actes : Zac a amélioré son score en tant que député de Richmond ». Et glisse qu’il vaut mieux élire un maire qui va travailler main dans la main avec le gouvernement.

  • V_Parlier , 2 Mai 2016 à 20:04 @ 20 h 04 min

    Une opération de com’ du parti travailliste, rien de plus. C’est comme notre NVB qui est Charlie et pro-LGBT. On arrive toujours à trouver un mouton à cinq pattes quand la situation l’exige…

  • V_Parlier , 2 Mai 2016 à 20:06 @ 20 h 06 min

    Et avec peut-être comme but la décadence érigée en civilisation (comme évoqué dans le fil), mais les politiquement corrects ne croient pour l’instant qu’à cela. Le reste, ils n’y croient toujours pas.

Les commentaires sont fermés.