1er mai : après les dégâts à Paris, le ras-le-bol et la remise en état des commerces

1er mai : après les dégâts à Paris, le ras-le-bol et la remise en état des commerces

Près de 200 membres de la mouvance radicale des “blacks blocs” ont été interpellés mardi en marge du défilé parisien du 1er Mai émaillé de heurts et dégradations. Pour les commerces dégradés, ce lundi matin est l’heure de la remise en état. Certains ouvrent, d’autres pourraient mettre leur personnel en chômage technique le temps de la remise en état de leur établissement :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • COLMAR , 3 mai 2018 @ 3 h 19 min

    bourdin finances macron n’interroge que les gens gentils ne manifestant aucune hargne. Toute possibilité d’indignation est censurée. C’est la technique des merdias: anesthésie du corps social. Il faut jouer sur l’émotion mais surtout pas désigner l’ennemi et ses intentions. Stigmatisation et amalgame sont bannis!

Les commentaires sont clôturés.