Gestion des collectivités locales : les Français réclament plus de rigueur

Selon un sondage de l’institut Ifop pour l’Observatoire de la fiscalité et des finances publiques, 71% des Français jugent que les collectivités publiques ne font pas “des efforts suffisants pour maîtriser leurs dépenses et éviter la hausse des impôts locaux” (82% des sympathisants de droite et 58% des sympathisants de gauche). 78% des personnes interrogées sont favorables “à ce que toute hausse du montant d’un impôt local supérieure à 5% doive faire l’objet d’une consultation par referendum de la population de la population concernée avant de devenir effective”. Enfin, 75% des Français estiment “qu’il conviendrait de réduire les subventions de l’Etat aux collectivités les plus dépensières”. Interrogé par Le Cri du contribuable de juin 2011, Michel Brulé, fondateur de l’institut BVA, constate que “rigueur” est “un mot qui fait peur aux politiciens, mais pas aux électeurs”.

Autres articles

1 Commentaire

  • Bedel , 5 Juin 2011 à 7:49 @ 7 h 49 min

    Il faut mettre sous tutelle nos polititiens. Le seul moyen : le référendum d’initiative populaire..

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen