Le député Denis Baupin “conteste toute tentative de harcèlement et d’agression” : “Je ne suis pas le DSK des Verts” affirme-t-il…

Le député Denis Baupin “conteste toute tentative de harcèlement et d’agression” : “Je ne suis pas le DSK des Verts” affirme-t-il…

Pour la première fois depuis les révélations de Médiapart et France Inter, Denis Baupin répond aux accusations d’harcèlement sexuel à son encontre. Dans un entretien à paraître jeudi 2 juin dans L’Obs, le député écologiste conteste farouchement toute accusation de harcèlement sexuel ou d’agression sexuelle. Il reconnaît cependant “des jeux de séduction” (sic) avec de nombreuses femmes :

Autres articles

8 Commentaires

  • Cassandre , 2 Juin 2016 à 13:29 @ 13 h 29 min

    Vraiment un enfoiré: même pas capable de s’assumer: il a besoin de désigner DSK comme le méchant pour s’en démarquer…
    Sans aucun mot, par contre, pour les femmes à qui il s’en est pris.
    Peut-être lorsque son avocat le lui conseillera à titre de tactique de défense?

  • Vautrin , 2 Juin 2016 à 14:03 @ 14 h 03 min

    Désolé, mais au risque de faire caqueter les perruches, je dis qu’il faut raison garder. C’est-à-dire : il est des “délits” qui ne sont pas caractérisés, et dont l’appréciation n’est laissée qu’à la seule subjectivité du juge. C’est par exemple le cas de la violence psychologique, du harcèlement moral… et du harcèlement sexuel.
    De la même façon que l’accusation de racisme, c’est une zone très floue du droit, ouvrant la porte à tous les abus, y compris ceux de faux plaignants qui y voient une manière d’extorsion judiciairement assistée.
    Quand les juges font la loi, une société est perdue.

  • Thierry Theller , 2 Juin 2016 à 14:21 @ 14 h 21 min

    Accusé, Denis Baupin ? Avouez!

    Vos boîtes usagées de conserves idéologiques sont toutes trouées ! Eventrées !

    On connait tout de vos “jeux de séduction” politique ! Inutile de contester !

    L’Ecologie, la vraie, est dans tous ses états ! Verte de rage ! D’autant que l’imposture climatique est en passe d’être dévoilée !

    Tout autant que l’intense fumigation collective des esprits !

    De même que la fumisterie d’un parc “automobicole”, soit disant, polluant!

    De plus, une plainte serait envisagée pour attouchements abusifs de passe-droits, de privilèges et de prébendes parlementaires !

    Monsieur Baupin ! Il est temps de vous mettre au vert !

  • Marino , 2 Juin 2016 à 15:48 @ 15 h 48 min

    Quatre élues écologistes Isabelle Attard, Elen Debost, Annie Lahmer et Sandrine Rousseau ont accusé Denis Baupin à visage découvert le 9 mai ont regretté sa « stratégie de défense », qu’elles considèrent « en complet décalage avec l’importance, la répétition et la concordance des faits décrits par les 13 femmes qui témoignent ».

    *Vous sous-entendez qu’il pourrait y avoir un règlement de comptes politique ?
    -Je constate que cela arrive à une période politique où l’écologie est en sale état…

    * Nier en bloc un tel amas d’accusations concordantes d’agressions sexuelles vire à l’abjection.

  • Olivier , 3 Juin 2016 à 7:13 @ 7 h 13 min

    Je cite : “Nier en bloc un tel amas d’accusations concordantes d’agressions sexuelles vire à l’abjection”
    Même si personnellement je pense que les faits sont avérés, ce qui est scandaleux c’est la façon dont il est traité avec un abandon complet de sa présomption d’innocence. Quand on pense qu’on nous en fait des tonnes de “présumé” ou de “supposé” dès lors qu’il s’agit d’un terroriste pourtant attrapé les armes à la main ! ……

  • Panny , 3 Juin 2016 à 7:45 @ 7 h 45 min

    Avec un gland pareil, je ne vois pas très bien où se situerait le jeu de la séduction sauf à croire que le mauvais goût de Cosse soit partagé par les autres femmes, ce qui relève d’une généralisation audacieuse et irréaliste

  • Cesar , 4 Juin 2016 à 13:44 @ 13 h 44 min

    @ Olivier
    Ils (les politiques) ont tellement peur d’avoir une fatwa sur le dos ….. Les politiques veulent le beurre et l’argent du beurre. Pour cela ils sont prêt à tout. Même à changer notre langue…..

Les commentaires sont fermés.