Syrie : le CSA met en demeure RT France

Syrie : le CSA met en demeure RT France

L’AFP signale :

Le CSA “a décidé de mettre en demeure la chaîne RT France pour des manquements à l’honnêteté, à la rigueur de l’information et à la diversité des points de vue dans le journal télévisé du 13 avril 2018 de 11h00, essentiellement consacré à la situation en Syrie”, explique le régulateur dans un communiqué.

Dans ce sujet intitulé “Attaques simulées”, le journal contestait la réalité des attaques à l’arme chimique dans la région de la Ghouta orientale en Syrie, explique le CSA.

Ce dernier estime notamment que la chaîne n’a pas reflété avec fidélité dans sa traduction les propos de témoins syriens diffusés dans le sujet.

“Le CSA a enfin noté que l’ensemble des éléments diffusés traitant de la situation en Syrie faisait apparaître un déséquilibre marqué dans l’analyse, sans que, sur un sujet aussi sensible, les différents points de vue aient été exposés”, ajoute le CSA.

Et quand le déséquilibre est contraire, le CSA dit quoi ? Le CSA ne dit rien.

Autres articles

1 Commentaire

  • HuGo , 2 Juil 2018 à 9:21 @ 9 h 21 min

    De façon diffuse, la censure s’insinue subrepticement au bénéfice des prescripteurs de l’information qui seuls auront le privilège insigne de distiller la ‘bonne parole’…Ici, RT, peu avant, via Youtube : TV Libertés, puis Virginie Vota..
    Et, j’insiste, tant c’est flagrant, un premier dissident (Tommy Robinson) tout récemment emprisonné en UK au milieu des Mahométans avec tous les risques que cela comporte alors qu’il a connu il y a peu des mois d’isolement par détournement de la loi anglaise, sensé le protéger.
    D’autres l’ont précédé, il y a quelques années, mais n’ont pas été emprisonnés, en Allemagne (et ailleurs en EURRSL), c’étaient des parents inquiétés pour avoir refuser pour leurs enfants les conséquences de l’enseignement de la pseudo-théorie du genre … Il y a aussi l’émergence depuis près de cinquante années déjà, d’une autre ‘science’ taillée sur mesure comme l’agronomie de Lyssenko qui fut prônée au temps de l’URSS, je veux noter la pseudo-science prêchée par le GIEC du réchauffement climatique visant l’activité de l’Homme qui est promu responsable d’un “effet de serre” totalement surfait pour satisfaire les appétits du capital !….(Jean de Kervasdoué et Henri Vauron sur l’imposture hydrologique, Pascal Bernardin, Camille Veyres, même Claude Allègre et tant d’autres qui n’ont surtout pas le soutien politique, car ils sont opposés à la version autorisée !)

Les commentaires sont fermés.