Un comédien qui se moquait d’Al Qaida assassiné en Somalie

Abdi Jeylani Malaq Marshale, 43 ans, était un comédien, producteur et commentateur radiophonique qui avait pour habitude de ridiculiser le réseau Al Qaida. Hiers soir, il a participé à sa dernière émission. Il a été pris pour cible en sortant de la station de radio de Kulmiye, où il travaillait, à Mogadiscio par deux individus qui l’ont tué par balle. Il travaillait également pour la station britannique de Universal TV et participait à des programmes d’aide aux jeunes pour les empêcher de rejoindre les insurgés islamistes du pays. Depuis quelques temps, il disait avoir reçu plusieurs menaces de mort. Son assassinat est le dernier d’une longue série d’attentats contre différents médias dans le pays. En Somalie, au moins un journaliste est tué chaque mois.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • BUREAU , 2 août 2012 @ 18 h 59 min

    Bonjour,
    Rien d’étonnant. En France, il faut la boucler sous peine de se retrouver en procès ou même en prison.
    Cordialment

Les commentaires sont clôturés.