Hallucinant : quand les merdias suédois stigmatisent des citoyens qui ont critiqué le gouvernement !

Hallucinant : quand les merdias suédois stigmatisent des citoyens qui ont critiqué le gouvernement !

La Suède, “phare de liberté dans le monde”, a mis en doute sa réputation après l’apparition de cas de stigmatisation de la population par la presse. Le quotidien suédois Expressen est récemment parti à la rencontre de citoyens qui avaient critiqué le gouvernement sur internet, leur demandant de confirmer leur propos devant une caméra et le public suédois. Les journalistes ont même été honorés pour cette démarche qui a profondément choqué les personnes sommées de s’expliquer publiquement :

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tonio , 3 septembre 2017 @ 8 h 08 min

    L’ordre islamique règne enfin dans la Suède soumise!

    C’est le premier des pays démocratiques occidentaux qui ploie le genou devant l’islam pur et dur!
    Au suivant! … la France ?

    Combien ces journalistes et ces politiciens ont-ils été payés par les monarchies pétroleuses du Golfe pour donner dans la soumission et l’asservissement de la nation suédoise aux hirsutes obscurantistes et arriérés d’Arabie ?
    Il impossible de croire que cet élan de la presse et des politiciens suédois pour se soumettre à la babouche est spontané: il y faut de l’oseille, c’est pour cela qu’agissent les politiciens et qu’écrivent les journalistes, ni plus ni moins idéalistes qu’ailleurs en Occident! Donc le fric arabe finance ces conversions spontanées des Suédois: ça vaut bien la peine de se dire de gauche et démocrate, si c’est pour basculer dans la soumission au premier pétro-dollar….

  • Jean NOGUES , 3 septembre 2017 @ 11 h 24 min

    Les suédois n’ont pas attendu le djihadisme pour sombrer dans le socialisme le plus désespérant,le plus violent, le plus débile du monde.

    Ce peuple a été formaté de longue date par des ”expérimentateurs” venus d’outre-atlantique en faire un laboratoire du futur ordre mondial, expression qui désigne le déjà vieux serpent de mer du gouvernement mondial. D’où cette ”libération sexuelle” dans laquelle la suède s’est ansée dès le débuts des années 1960, qui attirait as mal de touristes et qui donnait dans ce domaine au moins 15 ans d’avance sur le reste de l’Europe et même du mène civilisé.

    Ce qui se sait moins, c’est que cette prétendue ”émancipation sexuelle” s’est accompagnée de la mise en place progressive et inexorable du plus terrible enfer fiscal de la planète. Dès 1967-68, il était inutile, en Suède,de percevoir des salaires élevés, le fisc reprenait absolument tout sur ce qui est indispensable pour ne pa mourir de faim. Dès 1973, beaucoup de bons esprits encore libres (il y en avait encore en France jusqu’en 1981) ont lancé maintes alertes sur cette situation, qui au passage, a fait fuir aux USA la quasi-totalité des grands cadets suédois, notamment les scientifiques de très haut niveau, dont le pays ne manquait pas avant cette catastrophe sociale.

    La manipulation psychologique et mentale des mondialistes en Suède fait rapidement porté ses fruits vénéneux, égalisé toutes les situations quoi qu’on fasse et fait de ce petit pays le champion du monde toutes catégories du taux de suicide. Peut-êter se trouvera parmi les lecteurs de NDF quelques-uns à se souvenir d’Olof Palme, qui se vantait volontiers, à cette époque-là déjà, que le fisc reprenait aux cadres beaucoup plus que la moitié de ce qu’ils gagnaient.Mais à côté de ça, un activisme sexuel ébouriffant se déroulait en vagues de plus en plus fortes ; par exemple, le même Olof Palme disait souvent ”il faut apprendre aux gens à se servie de leur sexe comme on se sert d’une petite cuillère”.

    Autrement dit, il est faux d’attribuer la situation suédoise aux envahisseurs. Ces envahisseurs n’auraient jamais pu envahir ce pays si ce conditionnement psychologique des mentalités et des moeurs n’avaient pas été mis en place : ce conditionnement a été la préparation d’artillerie qui a permis l’invasion. Les causes de la disparition actuelle de ce petit pays sont donc exclusivement internes.

    Il sera plus difficile de faire disparaître la France, mais les mêmes méthodes son appliquée chez nous en ce moment, avec une trentaine d’années de retard sur la Suède. Toutefois, ces méthodes se sont affinées et deviennent plus efficaces, plus rapides.

    Les causes du mal français actuel sont donc exclusivement internes. La condition nécessa

  • Jean NOGUES , 3 septembre 2017 @ 11 h 29 min

    Les suédois n’ont pas attendu le djihadisme pour sombrer dans le socialisme le plus désespérant,le plus violent, le plus débile du monde.

    Ce peuple a été formaté de longue date par des ”expérimentateurs” venus d’outre-atlantique en faire un laboratoire du futur ordre mondial, expression qui désigne le déjà vieux serpent de mer du gouvernement mondial. D’où cette ”libération sexuelle” dans laquelle la suède s’est ansée dès le débuts des années 1960, qui attirait as mal de touristes et qui donnait dans ce domaine au moins 15 ans d’avance sur le reste de l’Europe et même du mène civilisé.

    Ce qui se sait moins, c’est que cette prétendue ”émancipation sexuelle” s’est accompagnée de la mise en place progressive et inexorable du plus terrible enfer fiscal de la planète. Dès 1967-68, il était inutile, en Suède,de percevoir des salaires élevés, le fisc reprenait absolument tout sur ce qui est indispensable pour ne pa mourir de faim. Dès 1973, beaucoup de bons esprits encore libres (il y en avait encore en France jusqu’en 1981) ont lancé maintes alertes sur cette situation, qui au passage, a fait fuir aux USA la quasi-totalité des grands cadets suédois, notamment les scientifiques de très haut niveau, dont le pays ne manquait pas avant cette catastrophe sociale.

    La manipulation psychologique et mentale des mondialistes en Suède fait rapidement porté ses fruits vénéneux, égalisé toutes les situations quoi qu’on fasse et fait de ce petit pays le champion du monde toutes catégories du taux de suicide. Peut-êter se trouvera parmi les lecteurs de NDF quelques-uns à se souvenir d’Olof Palme, qui se vantait volontiers, à cette époque-là déjà, que le fisc reprenait aux cadres beaucoup plus que la moitié de ce qu’ils gagnaient.Mais à côté de ça, un activisme sexuel ébouriffant se déroulait en vagues de plus en plus fortes ; par exemple, le même Olof Palme disait souvent ”il faut apprendre aux gens à se servie de leur sexe comme on se sert d’une petite cuillère”.

    Autrement dit, il est faux d’attribuer la situation suédoise aux envahisseurs. Ces envahisseurs n’auraient jamais pu envahir ce pays si ce conditionnement psychologique des mentalités et des moeurs n’avaient pas été mis en place : ce conditionnement a été la préparation d’artillerie qui a permis l’invasion. Les causes de la disparition actuelle de ce petit pays sont donc exclusivement internes.

    Il sera plus difficile de faire disparaître la France, mais les mêmes méthodes son appliquée chez nous en ce moment, avec une trentaine d’années de retard sur la Suède. Toutefois, ces méthodes se sont affinées et deviennent plus efficaces, plus rapides.

    Les causes du mal français actuel sont donc exclusivement internes. La condition nécessaire et suffisante pour échapper au désastre est donc d’éradiquer, le plus vite possible, le socialisme à l’américaine qui est en train de nous détruire, qui n’est que l’outil du futur gouvernement mondial. Ces causes sont donc purement internes, et si on les élimine, le reflux des invasions se fera en un temps record, sans verser un e goutte de sang.

  • Robert , 3 septembre 2017 @ 20 h 12 min

    Celui qui s’exprime au nom des journalistes pour justifier cette délation publique de ces boucs émissaires a une tête orientale.
    C’est l’islam qui décide et fait la loi en Suède ?

  • appeals , 4 septembre 2017 @ 18 h 18 min

    demain ce sera notre tour!!!

Les commentaires sont clôturés.