La France généreuse avec les djihadistes : 2 500 euros par mois de prestations sociales pour Souad Merah

La France est généreuse, surtout avec les djihadistes qu’elle abrite en son sein… On apprend ainsi par nos confrères de La Dépêche du Midi que Souad Merah, la soeur de Mohammed Merah, elle-même djihadiste et se réjouissant des actes de son frère (l’assassinat de soldats et d’enfants en 2012), touchait mensuellement 2.500€ de prestations sociales : mère isolée, quatre enfants.

Autres articles

40 Commentaires

  • V_Parlier , 2 octobre 2014 @ 16 h 17 min

    Sans surprise…

  • Luc+ , 2 octobre 2014 @ 17 h 28 min

    Et nos anciens vont au restos du coeur parce que le gouvernement pompe leur retraite pour que ces gens touchent cette aide…TRAHISON

  • Placide , 2 octobre 2014 @ 17 h 29 min

    Elle touche plus qu’une famille de ” enfants que je connais : le père (bac + 5, pourtant) étant au smic, et la mère (bac + 3 ou 4), touchant environ 500 € par mois en travaillant un mi-temps
    (qui déborde largement le mi-temps !)…
    fa

  • odin , 2 octobre 2014 @ 17 h 38 min

    Faute de lui couper les c……, coupons lui ces prestations sociales !

  • Placide , 2 octobre 2014 @ 17 h 41 min

    Cette djihadiste qui est de connivence avec les égorgeurs, qui approuve les assassinats d’enfants et qui attise la haine sur notre sol, touche donc, sans travailler, plus qu’une famille de 3 enfants que je connais : le père (bac + 5, pourtant) étant au Smic, et la mère (bac + 3 ou 4), touchant environ 500 € par mois en travaillant à mi-temps (un “mi-temps” qui d’ailleurs déborde largement le mi-temps !), aucun des deux n’ayant de casier judiciaire, bien-entendu !
    Faites le calcul… Quel injustice !!! Quelle sombre injustice mise en place par l’UMPS !

  • Pascal , 2 octobre 2014 @ 19 h 46 min

    Ça s’appelle la jizya, l’impôt de capitation que doivent payer les non musulmans juifs ou chrétiens pour subir l’humiliation. C’est pourquoi il n’y a pas l’ombre d’une reconnaissance, même pas du ventre, vis à vis de notre système social. Ils s’estiment grand prince de nous laisser en vie en échange de cet impôt de rachat et de la confiscation de tous nos biens en période de jihad.

  • Alainpsy , 2 octobre 2014 @ 21 h 16 min

    Il ne m’a pas semblé qu’elle était mère isolée, le père existe, je crois même qu’il a été arrêté à son retour de Syrie. A la suite de ses propos sur les meurtres de son frère, il fallait l’expulser avec sa progéniture, sa mère etc…nous sommes trop faibles, ce sera notre perte, et je suis convaincu que ce genre de situation désespère les gens et nous met psychologiquement à genoux. Comme disait un ami qui a fermé son entreprise pour aller travailler dans un autre pays : ” je veux bien payer toujours plus d’impôts et de taxes, mais pas pour ces gens-là, alors je m’en vais “. Seule une démocratie autoritaire nous sortira de ce piège, et 2017 sera la dernière chance, après nous ne sortirons plus du métissage-soumission qu’ils nous ont préparé depuis longtemps.

Les commentaires sont fermés.