Christophe Hondelatte : “Sur BFM, on est payé en fonction des résultats d’audience »

Le journaliste de demain sera payé en fonction de ses performances. Quelques mois après avoir révélé “ne pas être payé très cher” par BFM TV, Christophe Hondelatte a avoué, samedi dans “Le Tube” de Canal Plus être rémunéré en fonction de son audience : « Ça peut payer aussi bien que sur RTL. J’espère que ça va payer aussi bien que sur RTL mais c’est lié à mon audience. C’est une donnée nouvelle… Moi et un certain nombre d’animateurs sur BFM, on est payé en fonction des résultats d’audience ».

Autres articles

4 Commentaires

  • L'alsacien , 3 Nov 2014 à 8:08 @ 8 h 08 min

    Tiens, c’est peut-être vrai. On comprend mieux pourquoi les journalistes, sentant le vent tourner, invitent si souvent Marine Le Pen !

  • Babouchka , 3 Nov 2014 à 10:34 @ 10 h 34 min

    C H doit inviter régulièrement Zemmour.

  • Goupille , 3 Nov 2014 à 13:14 @ 13 h 14 min

    C’est partout pareil.
    Mais depuis que CH est parti, a été viré sans doute, de RTL, le 19/20 plonge dans le prêchi-prêcha inepte.
    Surnagent Rioufol, Elzabeth Lévy. Le reste est daubesque, représentants d’associations représentatives d’eux-mêmes, Plug Bergé et même le Miller de la bande à Ruquier…
    Cela tourne en rond sous le même réverbère…

  • kanjo , 3 Nov 2014 à 15:02 @ 15 h 02 min

    bfmtv a sans doute trouvé une méthode pour obliger les journalistes à plaire au plus grand nombre. ça va leur prendre un peu de temps mais ils vont y arriver. Si toutes les chaînes faisaient pareil on aurait, d’abord, des jeux et de la télé-speudo-réalité partout et tout le temps, puis, une chute d’audience généralisée due à la lassitude devant une telle vulgarité, et enfin, quand on ne pourra plus surenchérir dans la provocation, un retour du vrai journalisme avec des idées et le respect de la réalité.

Les commentaires sont fermés.