La preuve par l’image que Mélenchon et les médias sont copains comme cochons

Comme quoi, le succès d’une manifestation antiraciste est une question d’angle, et pas seulement éditorial…

Autres articles

12 Commentaires

  • François Desvignes , 2 décembre 2013 @ 13 h 20 min

    Ils ne sont pas copains.

    Car ils se détestent.

    Ils s’utilisent réciproquement à des fins idéologiques.

    Car ils ont un ennemi commun : la Vérité.

  • Gisèle , 2 décembre 2013 @ 14 h 06 min

    Dommage que cette manifestation rouge ne se soit pas épanchée dans les rues de Paris en même temps que le salon de l’agriculture … on aurait eu droit à une corrida gratuite !

  • pedro , 2 décembre 2013 @ 16 h 35 min

    Si Yann Barthes était un mec honnête il le mettra dans son petit journal. Mais entre “frêre” idéologue cela ne se fait pas.

  • teaeta , 2 décembre 2013 @ 16 h 45 min

    séquence pour le journal de 13h de TF1, AVANT la manifestation

  • Catholique & Français , 3 décembre 2013 @ 9 h 11 min

    “C’est la Lutte minable
    Groupons-nous et demain
    L’Internationale
    Sera le genre humain !…”
    Ah, merci beaucoup; trop drôle, le “dernier carré” de gugusses paléontologiques qui essaie de faire croire qu’il existe encore “pour de vrai” !
    Au moins, le “dernier carré” héroïque de Waterloo, ça avait la classe !

  • François2 , 3 décembre 2013 @ 11 h 50 min

    Les MARX-MERDIA au service de la PUT (Pensée unique totalitaire).

  • monhugo , 3 décembre 2013 @ 15 h 13 min

    Ne soyons pas mesquins ! La fameuse séquence n’était que la bande-annonce du spectacle de l’après-midi – recourir aux effets spéciaux était de bonne guerre.
    Mais ledit spectacle ne fut pas vraiment à la hauteur des attentes fiévreuses du gourou l’ayant organisé. Le bon peuple était déjà occupé il est vrai à faire ses emplettes de Noël – nombre de commerces étant ouverts pour le premier d’une suite de dimanches consacrés en ce sens.

Les commentaires sont fermés.