Projet Center Parcs à Roybon : les opposants se mobilisent, les habitants s’inquiètent

Les opposants au nouveau projet de Center Parcs poursuivent leur occupation à Roybon. De son côté, la population de la ville, qui soutient globalement le projet, redoute un nouveau Sivens, avec l’arrivée de radicaux comme dans le Tarn.

Et vous, chers lecteurs, qui soutenez-vous dans cette affaire ? Center Parcs devrait booster l’économie de Roybon et ses habitants en profiter mais d’un autre côté, cette nouvelle entreprise participe à l’uniformisation de la France, à l’urbanisation rampante (un département est perdu par la campagne tous les 7-10 ans selon les sources) et s’inscrit dans la lignée de grands projets incluant, eux, des expropriation massives… On ne peut pas en vouloir aux habitants de Roybon de se réjouir de l’arrivée de Center Parcs, ne serait-ce que parce la plupart d’entre eux n’ont sans doute pas le niveau de vie de la plupart de nos lecteurs urbains. Mais d’un autre côté, et je sais que je vais choquer de nombreux lecteurs, il y a quelque chose d’écoeurant à la vue de ces personnes se réjouissant de bientôt pouvoir davantage consommer de la merde dans les centres commerciaux de la ville voisine et d’admirable chez ces zadistes qui ont la cohérence d’affronter un système qu’ils ont raison de détester (même si je ne le déteste sans doute pas pour les mêmes raisons qu’eux).

Autres articles

5 Commentaires

  • patrick Canonges , 2 Déc 2014 à 13:21 @ 13 h 21 min

    On ne peut pas être libéral et se désoler du fait que les gens consomment “de la merde”. Le libéralisme postule que le consommateur est roi et que ce sont les lois du marché qui s’imposent. Quand on voit les foules d’abrutis qui se bousculent dans les stades, on peut personnellement trouver ça ignoble. Mais c’est leur choix.
    C’est pareil dans les autres marchés: politique avec les élections et culturel avec le kitsch de Jeff Coons ou de Michael Jackson qui triomphe de Léonard de Vinci ou de Stravinsky.
    Mais là, problème! Dès que quelqu’un ose critiquer le peuple, le populisme et la démocrassouille, on se fait traiter de fasciste.

  • brennou , 2 Déc 2014 à 15:49 @ 15 h 49 min

    C’est le type même du “piej’ac'” : les valeurs culturelles des zadistes sont au mieux du même ordre que celles des habitants locaux, gavés comme eux à la bouillie TV-libertaire. Mais l’amour de Gaïa qui les anime n’a rien à voir avec le respect de la création divine et de son usage raisonné. Les solutions qu’ils proposent ne peuvent donc pas être meilleures que celles des libéraux matérialistes qui sévissent impunément partout !

  • GV , 3 Déc 2014 à 7:24 @ 7 h 24 min

    Deja c ‘est aux habitants de Roybon de decider par aux ecolos parisiens ou grenoblois
    Ensuite la nature està respecter mais la vie des hommes aussi et il faut permettre aux humains de “vivre et travailler au pays” slogan ecolo des années 60 qu’ils semblent avoir oublié en chemin.

  • jpr , 3 Déc 2014 à 12:18 @ 12 h 18 min

    Bien d’accord, sauf que quand on accule les gens au désespoir, qu’on les contraint à la misère, on peut ensuite leur proposer de bétonner leur espace vital et ils s’en estiment heureux puisque c’est la seule alternative que le capitalisme sauvage leur propose (avec la bénédiction de nos élus de gauche). Ceux qui ont empêché les gens de travailler au pays en délocalisant les emplois d’abord dans les grandes agglomérations, puis à l’étranger où la main d’œuvre est moins chère, portent toute la responsabilité des drames humains et environnementaux actuels. Mais bien sûr, comme l’argent est roi, personne ne remet en cause le système, surtout pas les médias qui formatent l’opinion selon les exigences de wall street.

  • retraité du 38 , 6 Déc 2014 à 11:54 @ 11 h 54 min

    Bonjour , je ne sais pas trop ce que la population concernée en pense (je suis pas loin , mais pas concerné) ; mais certains de nos élus ont une curieuse conception de la démocratie puisque j’ai reçu un mail (de l’un d’eux) s’opposant farouchement à un référendum local ….
    Il est inadmissible aux yeux de cet élu que les citoyens désapprouvent leur(s) choix .
    PS: pour ma part , je pense que ça profitera avant tout au groupe center parcs / pierre et vacances ; la majorité des emplois seront à temps très partiel ( pour le ménage ) , et pratiquement aucune retombée sur le commerce local .

Les commentaires sont fermés.