YouTube : la vidéo de candidature d’Éric Zemmour interdite aux mineurs et compliquée à trouver sur YouTube

YouTube : la vidéo de candidature d’Éric Zemmour interdite aux mineurs et compliquée à trouver sur YouTube

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Daniel PIGNARD , 2 décembre 2021 @ 10 h 12 min

    Si on avait un Président digne de ce nom, Il ferait mettre les responsables de youtube aux fers :
    « Le Président de la République veille au respect de la Constitution. » (Art.5 Constitution de 1958)
    Article 4 Constitution de 1958
    Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.
    Ils contribuent à la mise en œuvre du principe énoncé au second alinéa de l’article 1er dans les conditions déterminées par la loi.
    La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation.
    (art 432 nouveau code pénal)
    Article 432-7
    La discrimination définie aux articles 225-1 et 225-1-1, commise à l’égard d’une personne physique ou morale par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende lorsqu’elle consiste :
    1° A refuser le bénéfice d’un droit accordé par la loi ;
    2° A entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque.
    La loi dispose selon l’article 432-1 du code pénal que “[l]e fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique, agissant dans l’exercice de ses fonctions, de prendre des mesures destinées à faire échec à l’exécution de la loi est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende”.

Les commentaires sont clôturés.