Twitter : Le commissaire non-élu Thierry Breton menace Elon Musk et exige de lui qu’il protège la liberté d’expression en “(renforçant) considérablement la modération des contenus” et en “(s’attaquant) avec détermination à la désinformation” (sic)

Twitter : Le commissaire non-élu Thierry Breton menace Elon Musk et exige de lui qu’il protège la liberté d’expression en “(renforçant) considérablement la modération des contenus” et en “(s’attaquant) avec détermination à la désinformation” (sic)

Lu sur France Soir :

Le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, a averti mercredi le patron de Twitter Elon Musk qu’il devrait « significativement augmenter les efforts » pour se conformer aux règles de l’UE, lors d’un entretien téléphonique, risquant l’interdiction de la plateforme en cas de non-respect.

« Soyons clairs : il reste encore un énorme travail à accomplir » et Twitter devra « renforcer considérablement la modération des contenus, protéger la liberté d’expression et s’attaquer avec détermination à la désinformation », a dit le commissaire à Elon Musk, selon un compte rendu de l’échange communiqué à Bruxelles. En cas de non-respect des règles établies par l’UE, la plateforme risque l’interdiction, selon le Financial Times.

Twitter a annoncé, mardi 29 novembre, le rétablissement en masse de comptes bannis et la fin de la politique controversée de lutte contre la « désinformation sur le Covid ».

Dommage que Donald Trump ne soit plus le président des États-Unis. À la moindre coupure de Twitter par les gnomes de Bruxelles, il interdirait l’exportation de notre vin aux États-Unis et l’importation de GPL en Europe.

Articles liés