Marianne en cessation de paiement

Marianne en cessation de paiement

Plus que jamais, les merdias sont en crise. Exemple avec Marianne qui a prospéré durant des années sur le créneau de l’antisarkozysme :

Marianne

L’hebdomadaire Marianne, en difficultés financières, s’est déclaré en cessation de paiement et devrait être placé en redressement judiciaire pendant six mois avec poursuite de l’activité, le temps de redresser ses comptes, a indiqué à l’AFP son PDG Yves de Chaisemartin. « Cette cessation de paiement a été décidée pour sauver Marianne et assurer son avenir. Le redressement judiciaire nous permettra de préserver notre trésorerie et d’investir, notamment pour développer le site », a-t-il souligné, confirmant une information de la Correspondance de la presse.

Vite, de nouvelles subventions et aides en tout genre !

Autres articles

9 Commentaires

  • LEBRUN BERNARD , 4 Jan 2017 à 21:16 @ 21 h 16 min

    Je suis un abonné de Marianne et pourtant je partage peu ses idées mais sa lecture participe de mon information pour former ma propre opinion. Il serait regrettable que ce journal disparaisse.

  • Aaron , 5 Jan 2017 à 1:40 @ 1 h 40 min

    Quelle bonne nouvelle en ce début d’année!!
    Vite la liquidation judiciaire !!!!

Les commentaires sont fermés.