Macron s’inquiète de la porosité entre “fausses nouvelles” (selon lui) et “médias professionnels” (selon lui)

Macron s’inquiète de la porosité entre “fausses nouvelles” (selon lui) et “médias professionnels” (selon lui)

Emmanuel Macron a prononcé ses premiers vœux à la presse ce mercredi lors d’une cérémonie au palais de l’Élysée. Il n’a pas hésité à la mettre en garde, des fois qu’elle serait tentée de réinformer :

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Trucker , 4 janvier 2018 @ 2 h 19 min

    Et bien voilà……on y est ! Macron qui a profiter de la manipulation médiatique pour en tirer profit lors de la campagne électorale prétend protéger la démocratie en la verrouillent sans cesse d’avantage.

    Que les français jettent leur télévision par millions et cessent de payer pour l’imposturocratie qui les gouverne.

  • montecristo , 4 janvier 2018 @ 10 h 58 min

    Régime stalinien en vue ! Il ne manque plus que “la Pravda” !

  • montecristo , 4 janvier 2018 @ 11 h 16 min

    Si je dis que l’Islam est dangereux ou que Macron est favorable au grand remplacement … serai-je accusé devant un tribunal de poster un fake-news ?
    Et comment la presse peut-elle être “libre” tant qu’elle est si largement subventionnée par l’Etat ?

Les commentaires sont clôturés.