Donald Trump dénonce la barbarie de Daech

Donald Trump dénonce la barbarie de Daech

Donald Trump : « Nous avons vu de paisibles musulmans brutalisés, victimisés, assassinés et oppressés par des assassins de Daech. Nous avons vu des menaces d’extermination du peuple juif. Nous avons vu une campagne de Daech et un génocide de chrétiens dont ils coupent les têtes. Depuis le Moyen-Âge, on n’a jamais vu ça. On n’a jamais vu ces décapitations. Maintenant ils coupent les têtes, ils noient les gens dans des cages d’acier. On n’a pas vu ça, on n’a pas vu ça, personne n’a vu ça depuis de très nombreuses années. Toutes les nations ont l’obligation morale de s’exprimer sur cette violence. Toutes les nations ont le devoir de travailler ensemble et les affronter, vicieusement s’il le faut. Donc, je veux exprimer clairement aujourd’hui au peuple américain que mon administration fera tout ce qui est en son pouvoir pour défendre et protéger la liberté religieuse dans le pays. L’Amérique doit rester pour toujours une société tolérante où tout le monde est respecté, Et où tous les citoyens se sentent hors de danger. Nous devons nous sentir hors de danger. »

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gauvain , 3 février 2017 @ 14 h 42 min

    80 millions d’hindous tués entre 1000 et 1525

    “Le Professeur Kishori Saran Lal dans son livre « La Croissance de la Population musulmane en Inde » estime qu’entre les seules années 1000 à 1525, 80 millions d’Hindous furent tués, (sans parler des famines et autres calamités naturelles engendrées par la guerre), « sans doute le plus grand holocauste de l’histoire de l’humanité », affirme-t-il.

    Et les propos du professeur Lal, dont la position de Directeur des recherches historiques du Conseil de l’Inde (ICHR) et membre du Comité du Conseil national de l’éducation et de la recherche de l’Inde (NCERT) attestent de sa respectabilité, sont confirmés par de nombreux historiens, tels Alain Daniélou, Will Durant, Sitaram Goel, ou Konraad Elst.

    Des villes entières furent brûlées et leurs populations passées au fil de l’épée. Chaque campagne successive fit des dizaines de milliers de victimes et des millions de femmes et d’enfants furent emmenés en esclavage. Chaque nouvel envahisseur bâtissait littéralement sa montagne de crânes hindous.

    Ainsi la conquête de l’Afghanistan en l’an 1000 fut suivie par l’annihilation de l’ENTIÈRE population hindoue de cette région, qu’on appelle toujours d’ailleurs « Hindu Kush », le massacre des hindous.

    Mais aujourd’hui ce terrible épisode de l’histoire de l’Inde a été occulté : c’est à peine si les nombreuses Histoires de l’Inde, que nous utilisons comme référence, telle celle de Jacques Dupuis (agrégé d’histoire et diplômé de hindi de l’Ecole des langues orientales – 1912-1997), y font allusion.”

    http://www.delitdimages.org/lislam-a-massacre-80-million-dhindous/

  • appeals , 4 février 2017 @ 14 h 44 min

    Ce n’est pas en France que l’on entend ce genre de discours hélas!!!

  • Gisèle , 5 février 2017 @ 18 h 35 min

    Et la naissance de la république française ? elle s’est faite dans la douceur et l’amour ???????
    Il paraît que les guillotines ne fournissaient plus ….

Les commentaires sont clôturés.