Envie de sfogliatelle? (Vidéo)

Envie de sfogliatelle? (Vidéo)

Les sfogliatelle napolitaines sont, avec le babà, l’un des dessert les plus célèbres et les plus aimés, un véritable chef-d’œuvre de la pâtisserie napolitaine. La préparation de la classique sfogliatella est très élaborée et requiert une certaine praticité en cuisine. L’origine de la sfogliatelle frisée napolitaine remonte à 1600, elle a été créée pour la première fois dans un monastère du centre historique de la ville de Naples.

La recette était très simple au début et a été secrètement communiquée à d’autres couvents de Campanie. Cependant, ce sera dans un monastère de la côte amalfitaine que la recette de la sfogliatelle frisée sera enrichie de ricotta et de l’ajout de crème et de cerises acides. On apprend ensuite qu’un novice a révélé la recette à un chef pâtissier amalfitain qui l’a reproduite en la retirant des environnements monastiques. Le jeune chef pâtissier a éliminé de la préparation la crème et les cerises, donnant à la sfogliatelle frisée le goût et l’aspect que nous apprécions encore aujourd’hui.

 

 

  • 1 pâte feuilletée
  • 250 g de ricotta fraîche
  • 100 g de fruit confits
  • 3 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 2 cuillères à café de cannelle en poudre
  • Sucre glace
  1. Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

  2. Étaler la pâte feuilletée et en faire 4 abaisses rondes.

  3. Mélanger la ricotta, les fruits confits, l’eau de fleurs d’oranger et la cannelle.

  4. Répartir ce mélange sur les abaisses de pâte et replier en deux en soudant bien les bords.

  5. Disposer les demi lunes sur une grille recouverte de papier cuisson et cuire à four chaud pendant 30 min en surveillant la cuisson.

  6. Une fois cuites, saupoudrer les sfogliatelle de sucre glace et servir avec une boule de sorbet citron vert (facultatif).

Articles liés