Les journalistes Ruth Elkrief et Thierry Arnaud chahutés par des militants UMP

Toulon. Alors qu’ils prenaient l’antenne en direct du meeting de Nicolas Sarkozy qui s’achevait, Ruth Elkrief et Thierry Arnaud ont été hués et injuriés (“vendus”, “collabos”) par une trentaine de militants UMP mécontents du traitement médiatique de la campagne, au point d’interrompre leur intervention à l’antenne. Des crachats et “un jet de projectiles” ont été rapportés : des bouteilles en plastique pleines d’eau auraient en effet touché Thierry Arnaud avant que le service d’ordre du parti n’intervienne. La faute aux « dénonciations à répétition de la presse aux meetings” de Nicolas Sarkozy, a-t-elle expliqué un peu plus tard à l’AFP. À l’antenne, Ruth Elkrief a juré avoir fait son travail de journaliste “avec sincérité” et “honnêteté” pendant la campagne. Elle souhaite désormais ne pas « en faire une affaire ». Quant à Thierry Arnaud, il s’excuse avec ironie sur Twitter : “Désolé de cette maladresse. Je n’arrive pas bien à attraper les bouteilles d’eau avec le visage.”

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Robert , 3 mai 2012 @ 21 h 22 min

    Victimes, éternellement victimes, eux qui sont si irréprochables!

  • Dejan , 3 mai 2012 @ 21 h 28 min

    Comme de vulgaires nervis du front de gauche …..

  • Tintin , 3 mai 2012 @ 21 h 53 min

    Que du bonheur… enfin le peuple de droite se réveil.

  • Selvah , 3 mai 2012 @ 21 h 53 min

    On peut au moins leur reconnaître la décence de ne s’en être pas insurgé. D’aucuns, de droite comme de gauche, se seraient tout hérissés pour si peu…

  • Tintin , 3 mai 2012 @ 22 h 14 min

    C’est que ces gens savent que par la politique de censure, de diabolisation, de haine du peuple de droite qu’ils démontrent chaque jour sur BFM TV, ils ne sont pas légitime.

    Ils savent qu’ils ne sont pas légitime, car ils savent qu’ils manipulent sciemment toute l’information qu’ils diffusent depuis 30 ans.

    Personne ne nous donnera le pluralisme si on ne le prend pas, cette agression n’est rien en comparaisons des agressions que commet chaque jour Ruth Elkrief en désinformant depuis 30 ans…

    Et il n’y a pas qu’elle, le système médiatique doit être démocratisé, comme le régime.

    Cet évènement, cela signifie que le régime tombe et c’est une bonne nouvelle.

    Vous voulez un exemple de manipulation ?

    Les apéro saucisson pinard à Paris, pluralistes, qui réunissent toutes les tendances politiques pour la restauration de la laicité, de l’extrême gauche à l’extrême droite, ce qui est assez rare pour le signifier…

    Comment Ruth Elkrief a traité l’information ?

    Elle a dit “des groupuscules d’extrême droite ont organisé un rassemblement fasciste contre les musulmans” textuellement !

    Ces gens nous mutilent de nos libertés chaque jour à la TV alors que les canaux de télévision sont un bien public qui appartient au peuple et n’est offert qu’en concession à ces médias…

    Nous devrions continuer à courber l’échine et à mourir en silence ?

  • Selvah , 3 mai 2012 @ 22 h 32 min

    Tout à fait d’accord avec vous. Mais il faut savoir que dans leurs esprits, obtus, étroits ou, plus souvent encore, embués et obscurcis par les mensonges des gens qu’ils ont fréquenté leur vie durant, les gens de droite représentent le MAL absolu.
    Ils sont tellement convaincu de ce que les sympathisants de droite ne sont que des rebuts d’humanité, xénophobes, homophobes, racistes, égoïstes, fascistes, insensés, tyranniques, despotiques et arrogants, qu’ils en viennent à croire à leurs propres mensonges.
    Mais comme vous dites, “c’est que ces gens savent que par la politique de censure, de diabolisation, de haine du peuple de droite qu’ils démontrent chaque jour sur BFM TV, ils ne sont pas légitime.” ; et c’est, je pense, la marque d’une certaine cohérence, et d’une certaine recherche de l’honnêteté intellectuelle qu’ils acceptent que soient retournées contre eux les armes qu’ils utilisent eux-mêmes. Du moins, on peut l’espérer. On peut espérer que ces gens ne se rendent pas compte qu’ils passent leur temps à manipuler le peuple ; et ces gens-là, s’il est vrai qu’ils ne mentent que par amour de la vérité, peuvent encore un jour se rendre compte de leurs erreurs.
    A la différence d’un BHL, je dirais, ou d’une Nathalie Arthaud, qui n’est qu’une idéologue engoncée dans ses convictions.

    Ps : je précise que j’emploie les termes xénophobes, homophobes et racistes dans le sens où ils connotent une obsession psychotique déraisonnable. Raciste n’est pas, strictement parlant, un terme péjoratif ; et quant aux deux autres, on a tout à fait le droit, à l’extrême limite, de n’aimer ni les étrangers, ni les homosexuels, sans être xénophobe ni homophobe, et de le justifier de façon cohérente. Mais dans leur esprit, ces termes ont une noirceur telle qu’il suffirait à condamner quiconque au bûcher.

Les commentaires sont clôturés.