Mélenchon voit le Front national dans Le Petit journal…

Décidément, la gauche aura montré son sectarisme durant cette campagne présidentielle. Avenue de l’Observatoire, mardi, Jean-Luc Mélenchon refuse tout d’abord de répondre à la question (“Qu’est-ce que ça représente, pour vous, le 1er mai ?”) d’un journaliste du “Petit journal” de Yann Barthès sur Canal +, avant de lâcher, haineux : “Ça ne vous regarde pas. C’est pas pour vous. C’est la classe ouvrière”. Amusant, pour quelqu’un qui n’a recueilli que 11% des suffrages exprimés par les ouvriers (TNS Sofres), derrière Marine Le Pen (35%), François Hollande (25%) et Nicolas Sarkozy (15%). Puis, le candidat du Front de gauche devient menaçant : “Allez-vous en !”, “Vous, vous êtes la vermine du Front national”. “Allez hop ! Du balais !” déclare-t-il, avec la gestuelle d’un grand bourgeois importuné par la populace. Puis, il lance à l’adresse d’un entourage dubitatif : “Laissez pas le Front national approcher, les camarades !” “Jetez ça !” Et aux journalistes du “Petit journal” : “Ça va, les fachos ?” “Ouais, ouais, on connaît, on connaît, le Front national, on connaît ses méthodes…” “Allez-vous en, allez à votre manif là-bas, à Jeanne d’Arc !” “Allez, du balais !”

La scène peut être vue à partir d’1’50’’ :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Autres articles

2 Commentaires

  • Komdab , 3 mai 2012 @ 10 h 34 min

    Ce type est complètement cinglé !

  • Antonin , 3 mai 2012 @ 11 h 12 min

    Il est obsédé par Marine, c’est évident.
    Pauvre type, il serait au pouvoir il ne laisserait de chances à personne…

Les commentaires sont fermés.