La clameur de la terre de Frédéric Rouvillois

La clameur de la terre de Frédéric Rouvillois

https://www.youtube.com/watch?v=fQ4umtahWqk

Professeur de droit public à l’université Paris Descartes, Frédéric Rouvillois enseigne le droit constitutionnel et les libertés fondamentales. Dans son ouvrage “La clameur de la terre”, l’auteur évoque les leçons politiques du Pape François à partir de son encyclique “Laudato Si” mettant en avant la notion d’écologie intégrale. Dans cette encyclique, le Pape affirme que le désastre environnemental n’est pas irrémédiable mais qu’il faut une révolution profonde et radicale pour inverser le processus de destruction.

Pour Frédéric Rouvillois, il ne fait aucun doute qu’à rebours de l’image habituelle véhiculée par les media, l’orientation du Saint Père, si elle se caractérise bien par l’humanité et la tendresse, n’en est pas moins résolument anti-moderne. Pour le Pape, les causes du mal ne sont autres que les principes constitutifs de la modernité, à savoir l’individualisme égoïste et l’anthropocentrisme ravageur.

Frédéric Rouvillois répond aux nombreux reproches faits à cette encyclique : alignement sur les thèses du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, le GIEC et le discours économique anti-libéral. Il s’explique aussi sur ce combat en faveur d’un retour de la monarchie, un cadre institutionnel capable, à ses yeux, de rompre avec l’immédiateté et d’assurer la maîtrise d’une politique écologique sur le long terme et pour les générations futures.

41QLVXU3meL._SX319_BO1,204,203,200_

Articles liés