En Corée du Sud, l’on consomme des poulpes vivants! (Vidéo)

En Corée du Sud, l’on consomme des poulpes vivants! (Vidéo)

En Corée du Sud, le poulpe vivant, dit le Sannakji, est une tradition culinaire, mais faut-il savoir être rapide pour le déguster avant qu’il ne s’échappe de votre assiette.

Frais voire même très frais, à peine sorti de l’aquarium d’un restaurant, le Sannakji ou poulpe vivant, peut se déguster sans accompagnement. Il se saisit rapidement avec des baguettes sinon il a une chance de s’enfuir. Il peut être parsemé de graines de sésame et ou arrosé d’huile de sésame selon les goûts. À la dégustation, sa fraîcheur est très appréciée. Un conseil pour éviter que ses tentacules ne se fixent au palais, sur la langue ou beaucoup plus désagréable à la gorge, il est préférable de le croquer dès qu’il se présente dans votre bouche et surtout prenez votre temps de mastiquer.

Articles liés