Fusion Picardie/Champagne-Ardenne : les habitants d’Amiens tombent des nues

Au lendemain de la présentation de la nouvelle carte des régions proposée lundi par le président François Hollande, les habitants de Picardie voient leur région rattachée à la Champagne-Ardenne. Depuis qu’ils ont appris la nouvelle, les habitants d’Amiens oscillent entre perplexité et colère. “Ce n’est pas facile de communiquer avec des gens qui sont loin. On ne se connait pas, on n’a rien en commun avec ces gens-là”, s’emporte Marc Delmotte, secrétaire de l’académie Lafleur.

Articles liés

15Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 4 juin 2014 @ 8 h 02 min

    Ce tout dernier coup de bambou de Ollandouille va lui revenir dans les dents.

    Je bois du petit lait.

    Olllandouille me fait penser à un lapin de garenne à lunette
    piégé sur la zone centrale d’une autoroute a 8 voies.

    Il pleut à cordes,il fait une nuit noire,uniquement trouée par les phares
    des 40 tonnes hollandais passant en trombe de tous les cotés.

    Il ne lui reste plus qu’ à courir le long de cette zone de 4m de large et 200 km de long.
    Il est accompagné par son fusible officiel,Vallsdegaz, qui ne pense plus
    qu’à une chose en se rasant le matin : Quand & Comment passer à l’acte.
    Ambiance,ambiance….
    S’il s’agissait d’une pièce de boulevard,on rirait de bon coeur.
    Hélas,ce n’est pas le cas et des Français coulent ou meurent en ce moment même.

    Disons que Ollandouille vient de sortir la dernière carte de son jeu pourri.
    Il cherche simplement à grappiller encore du temps,disons 20 mois,Mars 2016.
    Les élections régionales arriveront inéluctables et les dés en sont déjà lancés.

    Ensuite,Berlin sifflera la fin de la partie.

  • rebecca , 4 juin 2014 @ 8 h 33 min

    Certes, les habitants d’Amiens ont de quoi s’étonner… mais qu’ils n’oublient pas que la “Picardie” telle qu’elle existait jusqu’à Valls-Hollande était aussi une réunion in-sensée : que dire de Château Thierry rattachée à la “Picardie” alors que s’y dresse encore le Château des Comtes de Champagne, que dire de La Fontaine (il est vrai qu’on l’a traduit en Cht’i….) sur la maison duquel est apposée une pancarte “Picardie” au-dessus de sa citation bien connue :
    “Je suis un gentilhomme de Champagne”,
    que dire enfin de toutes ces vignes de champagne …” de betteraves” ,rageait certain marchand de Champagne (rémois, on l’aura compris) ?
    Le département de l’Aisne a été conçu par les Révolutionnaires pour détruire (déjà !) l’identité provinciale : “en bas” presque tout le monde y travaille à Paris ; Saint Quentin et Hirson relèvent d’un tout autre espace, quant à Amiens, cette ville n’est, pour des raisons géographiques, accessible aux gens “d’en bas” que par des routes longues et pénibles. Effacer ce contresens par un autre (le Marquenterre marié à l’Ardenne !) est tout sauf une solution. Ce dont on ne tient nul compte, c’est de la notion de “petits pays”, or nous ne sommes pas encore des pionniers à l’Américaine circulant dans nos chariots.
    Qu’on replace donc les lieux dans leur histoire et dans leur géographie , les Provinces ayant pour elles d’avoir accepté du temps pour se construire, paraissent un modèle empreint de sagesse.

  • monhugo , 4 juin 2014 @ 11 h 26 min

    Sur les regroupements hasardeux, il y a bien pire ! Une région aussi vaste que l’Autriche (ou presque) fusionnant le Poitou-Charentes de la Madone du Chabichou, le Limousin (dont la Corrèze du Poussah, son ex) et… le Centre. De l’Atlantique (La Rochelle) aux portes de Paris (certains coins du Loiret). Qui dit mieux ? Dans le ridicule le plus total…
    Mais ce “melting-pot” administratif forcé (façon grand Land) a sûrement de “bonnes” raisons d’être envisagé.

  • Nasser , 4 juin 2014 @ 12 h 38 min

    Le bouchonnois, ce n’est pas grand mais c’est le bouchonnois. Le bouchonnois c’est quoi, c’est Pitibon sur Sauldre, c’est Ariège et puis Corville…

  • Gisèle , 4 juin 2014 @ 14 h 18 min

    Rose ( rouge ) de Picardie …
    Tu m’as voulu …. tu m’ as eu !

  • Gisèle , 4 juin 2014 @ 14 h 21 min

    N’oublions pas quand même qu’ils ne sont QUE les * exécutants * au pied , du N.O.M !

  • Gisèle , 4 juin 2014 @ 14 h 30 min

    Hier , ma sœur a voyagé en train , de Périgueux à Nantes … partie à 12h30 arrivée en Vendée à …21h !
    Cause de ce * long * voyage ?
    Un incident à Ambarès . Conscience professionnelle d’un employé de société de frète qui avait mal serré les sangles sur un wagon qui risquait de perdre sa marchandise sur la voie devant le train de voyageurs …
    Les travaux de la L.G.V sont pharaoniques …. des propriétaires expropriés , des écoles détruites , des habitants regardant de leur terrasse , impuissants les bulls travailler au fond de leur jardin .
    La France martyrisée , la France dépecée , la France blessée , la France sacrifiée …. pourquoi ????
    La France * carrefour * ….. de quoi ??
    Bref … corresponda

Les commentaires sont clôturés.