La discrète Françoise Nyssen, ministre d’une culture très engagée à gauche! (vidéo)

La discrète Françoise Nyssen, ministre d’une culture très engagée à gauche! (vidéo)

https://www.youtube.com/watch?v=R5ADz_QQTFo

Dans le tapage hagiographique qu’au quotidien, nous servent les médias quant au gouvernement du Macronix Imperator, dit gouvernement Philippe, Françoise Nyssen n’est la pas plus bruyante. A contrario de la libre penseuse Marlène Schiappa… Françoise Nyssen, à laquelle nous ne dénierons point une réserve naturelle et une certaine élégance, n’en n’a pas besoin. C’est une puissante, une ultra puissante! Elle appartient au gratin germanopratin, quartier où se situe son hôtel particulier, rue Séguier, dans lequel, s’agitent quatorze attachées de presse et se pressent à ses cocktails les puissants du moment. Car elle ne vit pas qu’à Arles… la Franco-belge du gouvernement (ça change un peu des Franco-marocaines et autres)… Elle copine depuis fort longtemps avec toutes sortes de célébrités du Tout-Paris culturel.

A l’exception du Canard enchaîné, nul en parle, si ce n’est pour évoquer ses déplacements officiels et ajouter  aux concerts de louanges en vigueur, sans oublier de nus faire pleurer sur le rappel régulier du suicide de son fils, en 2012…

“Actes Sud, c’est trois cents salariés, une douzaine de petite maison d’édition (…) Il y  a belle lurette que la petite Arlésienne joue dans la cour des grands.(…) elle présente toujours Actes Sud comme une toute petite maison d’édition.”

Elle a installé en Arles un très grand complexe culturel où, elle se plaît à organiser des expositions  aux intitulés loquaces, tel que “Réconcilier les pôles nature  et artifice’…

“Elle est  proche de Jean-Michel Ribes*, le tout puissant patron du théâtre du Rond-Point (…) fréquente Olivier Py, le patron du festival d’Avignon”, etc.

Et de sucroît…

“Elle est partout: administratrice de l’établissement civil du musée du Quai Branly, membre du Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle, membre du Conseil de l’ordre des Arts et des Lettres, administratrice du syndicat national de l’édition, administrative d’EuropaCorp, la société de Luc Besson, présidente de la Commission de soutien aux scénarios du CNC, administratrice de la Bibliothèque nationale de France, administratice de la Commission française pour l’Unesco.”

Vous l’aurez compris, François Nyssen n’est pas du tout la petite madame toute simple que l’on tente de nous vendre. C’est un mille-pattes du culturel bobo-gauchiste, bien en place et bien placée! Beaucoup moins jeune qu’Aurélie Philipetti, Fleur Pellerin Audrey Azoulay, la pistonnée de Julie Gayet, la nouvelle ministre de la Culturs est une femme très engagée,  probablement à poigne et à convictions solides, laquelle pourrait parachever voire amplifier les dégâts.

Donc nous l’attendons sur des sujets majeurs tel le patrimoine, dont sa direction qui est un grand fatras idéologisé. Comme le résume la Tribune de l’Art: “La politique de la direction des Patrimoines, c’est d’éviter toute dépense (affaire des Rembrandt-Rothschild, menaces sur le Musée des Tissus de Lyon, protection des ensembles mobiliers comme les collections du château de Villepreux…), de jouer à Ponce Pilate face aux décisions destructrices d’autres ministères (Serres d’Auteuil, isolation par l’extérieur…) ou aux projets absurdes et destructeurs des maires (centre d’interprétation de la cathédrale de Chartres, innombrables dossiers parisiens…) pour ne pas parler d’autres affaires sans même implication politique ou financière (destruction de la vieille aile de Versailles, impunité de l’installation de la grande roue sur la place de la Concorde, affaire des loges de l’Opéra…).”

Et puis vous imaginez:  quelle aubaine pour sa maison édition, le nom Actes Sud cité partout etplusieurs fois par jour! Certes, elle en a laissé la direction à ses filles et son époux mais cela reste toujours son entreprise… au-delà des avantages liés à sa fonction… Actes Sud va bénéficier d’une campagne de pub énorme, du jamais vu ! Dun coût inimaginable mais gratuit… à faire pâlir Gallimard! C’est ça la moralisation de la vie politique version Macronix Imperator!

(La république des copains et des coquins en beaucoup plus organisée!)

La République en marche! devrait bénéficier en retour d’un petit chèque, c’est la moindre des choses.

A suivre et de près.

  • Golgotha Picnic, entre autres…

 

Articles liés