Cette réalité que certains s’acharnent à cacher

Voici le témoignage de Claire :

Journaliste en presse écrite, je suis depuis quelques mois les manifestations des opposants au mariage et à l’adoption pour les personnes de même sexe. Au cours de ces événements, il m’est arrivé de parler aux manifestants, autant qu’aux forces de l’ordre, aux commerçants, prenant note de tout ce qu’ils me disaient avec le plus grand intérêt.

De ce que je rapportais de ces témoignages, quelle ne fut pas ma surprise de constater que ma hiérarchie ne voulait pas en entendre parler. Ce comportement m’a poussé à m’intéresser davantage à ce mouvement qui semblait déranger.

Qui sont-ils ? Des étudiants, des jeunes pros, réunis autour de leurs convictions, mais aussi et surtout animés d’une joie et d’une paix jamais rencontrées lors de mes précédentes couvertures de mouvements sociaux.

Mais aujourd’hui je prends ma plume car il m’a paru important et de mon devoir d’informer et de faire connaître ces informations que j’avais glané, en particuliers auprès des policiers. Les forces de l’ordre, tout en obéissant aux ordres qui leur sont donnés à l’encontre des manifestants glissent souvent un petit mot laissant penser qu’ils ne sont pas si éloignés des causes que ces jeunes défendent. « Ne vous inquiétez pas, nous votons bien ». « Encore quatre ans à tirer ». « Ne lâchez rien ». ou encore : « Qui vous dit que ma femme n’est pas en train de manifester avec vous ? ».

L’un d’eux va plus loin et se confie : « Déjà le 13 janvier on avait l’ordre en début de manifestation de ne communiquer les chiffres sous aucun prétexte, mais les manifestants étaient bien plus d’un million deux cents mille, ça nous a été confirmé plus tard ». « Ca fait plus de dix ans que je fais ce métier, je n’avais jamais vu autant de monde, d’ailleurs le 24 mars, quand j’ai vu la marée arriver, j’ai pensé qu’on était foutu ».

Quelques jours plus tôt, devant le Palais de justice, à la rencontre des veilleurs debout, un des CRS lance en raccompagnant quelques jeunes au métro : « Vous pensez bien que ce que l’on fait est clairement politique, et encore vous n’imaginez pas les bêtises qu’on entend dans les couloirs à votre égard ». Un autre confirme : « On sait qu’on est borderline lorsqu’on raccompagne ces jeunes au métro puisqu’ils n’ont aucun signe distinctif ni slogan. On sait juste que ce sont eux, mais ce n’est pas un critère en soi ». Autrement dit du « délit de bonne gueule ».

Comme si ces témoignages n’étaient pas assez convaincants, un policier m’a confirmé il y a deux heures que lors d’une manifestation, les ordres étaient de communiquer par téléphone puisque les conversations radios sont enregistrées. Sourire gêné, le malaise est évident.

A ma question : « Pourquoi n’avertissez-vous pas les grands médias de façon anonyme », il répond : « On n’est pas encore en dictature, mais j’ai une femme et des enfants, je ne peux pas me permettre de perdre mon travail ».

Leur inquiétude majeure les prochains jours : « Comment identifier ces opposants le 14 juillet… »

Autres articles

94 Commentaires

  • Robert A. Bertrand-Righi , 4 Juil 2013 à 17:19 @ 17 h 19 min

    Merci Diada. Bonne journee. 🙂

  • JSG , 4 Juil 2013 à 22:30 @ 22 h 30 min

    Ah, oui les codes à skys -comme disait ma petite fille qui avait entendu son grand père au moyen âge du basique et du bon ms dos (à moëlle).
    On pourrait remonter à l’époque des amstrad et aussi des cartes perforées.
    Bref ça me rappelle les années 90, merci pour eux.

  • JACKY4546 , 5 Juil 2013 à 10:58 @ 10 h 58 min

    Tu as bien de la chance de “pouvoir” changer de job à ta guise dans la conjoncture actuelle.
    Donne nous la recette car je pense que la majorité des “3.200.000” chômeurs aimerait bien en profiter.
    Ne t”en déplaise, les flics et gendarmes sont d’abord des pères et mères de famille

  • Dilou , 5 Juil 2013 à 17:09 @ 17 h 09 min

    Attention à ne pas confondre pour les gendarmes: il y les engagés et les officiers. Croyez bien que les officiers aujourd’hui ont honte de ce qui se passe aujourd’hui.
    Les gendarmes sont des militaires, et pour leur
    plus grand regret(les officiers bien sûr) ne dépendent plus du ministère des Armées, mais du ministère de l’Intérieur. D’où tant de dérapages aujourd’hui…..

  • Daniel , 6 Juil 2013 à 0:23 @ 0 h 23 min

    “Dans la classification animale, les mamiferes ruminants sont toutefois un cran au dessus des limaces,”

    … qui elles mêmes sont au-dessus des vers qui se nourrissent des selles de ces mêmes ruminants que vous semblez tant apprécier.

    “monsieur le Francais et Suffisant”

    Le prof de philo prit en flagrance d’onanisme intellectuel. Nul besoin d’aller voir des chinois pour photographier quelques sauvages, puisque votre bénévolat nous convains amplement. Votre dialectique anti Chine n’a d’égal que votre imagination fébrile et stérile. Vous êtes loin d’être le seul expatrié ici, et encore bien loin d’être le seul qui se rend à l’étranger, qui côtoie d’autres cultures, apprennent des différences et ne préjugent pas en fonction de leurs seules références hexagonales. Et aimer et apprécier et défendre la culture française ne signifie en rien vampiriser celle des autres.

    Mais comme vous avez la mémoire trop courte, le terme de “ruminant” faisait référence à votre insulte antérieure, sur cette même page, et non pas aux chinois. Vous vous êtes précipités tel un novice.

  • Daniel , 6 Juil 2013 à 0:25 @ 0 h 25 min

    Alors constatons qu’il vous reste encore beaucoup de progrès à faire.

    Certes, nul n’est parfait, mais votre ambition pourrait passer pour de la prétention.

  • Tintin , 6 Juil 2013 à 1:58 @ 1 h 58 min

    @Huguette :

    Il suffit d’attendre ?

    Sarkozy :

    – programme nucléaire de surgénérateurs ASTRID
    – programmes scientifiques de trahison ITER et Mégajoule (forcés par les USA pour détruire toute notre recherche)
    – traité de Lisbonne (constitution européenne rejetée par référendum)
    – introduction de la France dans l’OTAN (servilité au nouvel ordre mondial fasciste de Washington)
    – lois de censure LCEN et HADOPI
    – prise de contrôle du média public par l’Elysée.
    – prise de contrôle de la justice par l’Elysée
    – introduction du gender à l’école
    – soutien au mariage homosexuel
    – construction de mosquées et de loges maçonniques avec nos impôts
    – création du conseil du culte musulman pour faire de l’islam une religion d’Etat.
    – accélération du regroupement familial.
    – création de la HALDE, groupuscule raciste (antiraciste) au coeur de l’Etat !
    – accord secret signé avec les USA pour que les USA puissent espionner les communications (téléphone, internet etc.) dans toute la France.
    – accord pour que la CIA puisse militairement intervenir en France sans avoir à en informer les autorités française, s’il s’agit de lutter contre le terrorisme.
    – Complicité avec les attentats du 11 septembre 2001, puisque Sarkozy fit censurer ou mettre en prison tous ceux qui contestaient la théorie officielle (Jean Maris Bigard et Audrey Tautou etc. pour le show biz par exemple).
    – Volonté d’instaurer des syndicats obligatoires pour les sociétés de moins de 10 salariés.
    – instauration de la taxe sur les transactions financières.
    etc.

    La droite ?

    Nous ne sommes pas de droite, car nous ne sommes pas républicain.

    Réveillez-vous !

    Nous sommes en dictature.

    Ne votez plus jamais UMP.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France